En ce moment
Facebook
Twitter
Google+
Email

Donald Trump : "Nous croyons à l'État de droit, pas à la violence"

Vidéo publiée le 13/1|245 vues

Donald Trump a consacré mardi sa dernière visite de président au mur "anti-migrants" qu'il avait promis, en 2016, d'ériger à la frontière sud des Etats-Unis. S'il vante une "promesse tenue", la réalité est plus nuancée. La barrière, le long des quelque 3.200 kilomètres de la frontière avec le Mexique, devait, selon lui, protéger le pays des migrants illégaux, criminels et trafiquants de drogue. En fait, un tiers de la frontière avait déjà un mur ou une barrière avant son arrivée au pouvoir et il s'agit principalement d'améliorations ou de renforcements des structures existantes. Les autorités ne fournissent pas le détail mais, selon les médias américains, seule une vingtaine de kilomètres concernerait des nouvelles constructions. Plus qu'un mur, il s'agit généralement de barrières métalliques équipées de matériel technologique (lumières, caméras...) pour repérer les mouvements des migrants illégaux. Le Congrès a débloqué plus de 5 milliards depuis 2016 pour le financement du mur. Mais les démocrates, qui o

Catégorie: Les news en vidéo
Tags: Trump