En ce moment
 
 

Un job étudiant ne peut pas dépasser un an chez le même employeur: "Honteux" dit Clara qui doit quitter sa boulangerie

Un job étudiant ne peut pas dépasser un an chez le même employeur:
©Belga
 
Job étudiant
 

La rentrée universitaire sonne la chasse aux jobs pour de nombreux étudiants. Clara pensait pouvoir continuer à travailler comme étudiante dans la boulangerie de son quartier, mais son patron lui a appris que son contrat étudiant ne pouvait pas dépasser 12 mois chez le même employeur.

"Un jeune ne peut plus reconduire un contrat étudiant avec le même employeur s’il a déjà travaillé un an comme étudiant chez lui... honteux," nous envoie Carole via le bouton orange Alertez-nous. Sa fille, Clara, a 20 ans et entre en deuxième année de communication à l’Institut des Hautes Etudes des Communications (IHECS) à Bruxelles. Depuis un an, elle travaillait dans la boulangerie de son quartier à Watermael-Boitsfort en région bruxelloise. Mais dimanche dernier, "j’étais sur le point de partir de la boulangerie quand mon patron est venu me voir pour me dire que mon contrat se terminait à la fin du mois à cause d’une loi, raconte Clara. Je ne m’y attendais pas du tout. Apparemment, je ne peux pas dépasser 12 mois sous contrat étudiant chez le même employeur."

Le boulanger qui emploie Clara respecte la loi. Après une année ininterrompue de travail, le contrat étudiant ne peut pas être prolongé et doit être transformé en un contrat ordinaire de travail, moins avantageux pour l'employeur. Celui-ci devra en effet payer des cotisations patronales. De son côté, l'étudiant recevra une rémunération nette moins élevée car des cotisations sociales supplémentaires (13% au lieu de 2%) lui seront prélevées, nous renseigne l'association InforJeunes. 

Cette règle, entrée en vigueur en 1995, s’ajoute à celle de la restriction des heures totales. Un étudiant ne peut pas dépasser 475 heures de travail par année civile.

La maman de Clara déplore cette fin subite : "Elle a été formée pendant un an, a respecté toutes les règles. Elle va devoir tout recommencer ailleurs. Ce n’est déjà pas facile de trouver un job, si en plus il faut changer chaque année. Et pour son employeur aussi, ce n’est pas pratique."

 




 

Vos commentaires