En ce moment
 

Des militaires parachutés et des avions à basse altitude au-dessus de Nivelles et d'Estinnes: voici ce qui s'est passé

Des militaires parachutés et des avions à basse altitude au-dessus de Nivelles et d'Estinnes: voici ce qui s'est passé

Vous avez été nombreux à nous contacter après avoir vu des militaires être parachutés notamment à Estinnes et à Nivelles ce lundi après-midi.

"Que s'est-il passé à Trivières (dans la commune de La Louvière)?", s'est interrogé Damien qui a contacté notre rédaction via le bouton orange Alertez-nous. "Durant une heure, j'ai entendu des avions qui volaient à une altitude anormalement basse et j’ai aperçu deux C-130 de l’armée qui parachutaient des hommes à proximité de chez moi. Je me demande pourquoi un dispositif militaire aussi important? Je n’avais jamais encore vu cela et c'est très impressionnant, mais aussi assez stressant car avec les temps qui court, on se demande ce qu’il se passe."

Il s'agissait d'un exercice "grandeur nature" que la Défense a mis sur pied. Un tel déploiement a d'ailleurs lieu tous les deux ans en Belgique.

Cette semaine, les habitants d'Estinnes, de Nivelles ou de Binche ne doivent donc pas s'étonner de voir débarquer un para-commando près de leur domicile et voir des engins de l'armée voler à basse altitude.

Au total, près de 600 para-commandos participeront à cet exercice ultra-réaliste, ont indiqué nos confrères de SudPresse, il y a quelques jours. La situation mise en scène: l’évacuation d’expatriés belges coincés dans un pays en proie à la guerre civile.

Ce lundi après-midi, le parachutage de 180 soldats a ainsi notamment eu lieu dans les communes de Binche, d'Estinnes et de Nivelles.

L'exercice est prévu sur quatre jours cette semaine. Les habitants de ces communes avaient été mis au courant de cet événement par courrier.

Vos commentaires