En ce moment
 
 

"Trois rôdeurs à Ittre" : Nicolas souhaite mettre en garde contre des agissements suspects

 
 

"Trois rôdeurs à Ittre. Ils font des photos des maisons dont la mienne. Passer le message de bien faire attention", nous a affirmé Nicolas via le bouton orange Alertez-nous, image à l'appui.

Les faits remonteraient à dimanche dernier en début d'après-midi. Alors que cet habitant d’Ittre revenait de faire les courses, sa femme et son fils le prévient d’une situation préoccupante. "Ils avaient repéré trois hommes qui faisaient des photos de la maison et qui rôdaient dans le quartier depuis quelques heures", raconte-t-il. Inquiet, Nicolas, âgé de 37 ans, décide de les interpeller. "Je leur ai demandé ce qu’ils faisaient (..) C’étaient des personnes qui ne parlaient pas français. Ils ne comprenaient rien. Ils me disaient qu'ils étaient des touristes ukrainiens. Mais il n’y a pas trop de touristes du côté d’Ittre", s’étonne-t-il. D’après lui, les trois hommes rentraient dans différentes propriétés du quartier en pleine journée et à la vue de tous. "On aurait dit du repérage", décrit-il. Considérant ces agissements comme suspects, il appelle la police qui intervient 20 min plus tard. "Elle les a interpellés et a pris une photo de leur identité", poursuit-il. Une situation qui rassure tous les voisins. 

N’ayant pas assez d’éléments pour les arrêter, la police ne procède pas à leur arrestation. "On a procédé à un contrôle d’identité mais il n’y avait pas d’éléments suspects et aucune infraction n'a été commise", commente la zone de police Ouest Brabant Wallon.

Comme le décrit Nicolas, un des individus portait une veste en jeans, une autre veste en cuir brun et le 3ème avait une veste foncée. La description correspond à ce que l’on peut voir sur les images de caméras surveillance installées à l’extérieur de sa maison. "J’ai 4 caméras, une alarme intrusion et des détecteurs de bruits de vitres", explique-t-il. Un dispositif qu’il a mis en place après avoir été victime d’une tentative de vol l’année passée. "Les voisins n’étaient pas convaincus de ce système de surveillance mais depuis cet épisode, ils trouvent que c’est une bonne idée. Au moins, j’ai une preuve de ce qu’il s’est passé", se dit-il. Par ailleurs, la police a pris également une photo de ces images montrant le visage de ces individus.

Pourtant, cet Ittrois décrit son village comme tranquille et paisible. "Je viens du Borinage donc pour moi, Ittre est assez calme. C’est un chouette village et on s’entend bien avec le voisinage", confirme-t-il. Cela ne l’empêche pas pour autant d’être prudent et de vouloir alerter les habitants du Brabant wallon sur d’éventuels vols en cette saison. "Il faut faire attention, on arrive dans une période de fête", conclut-il.

Début du mois d’octobre, un habitant de Wauthier-Braine nous avait déjà alerté sur le comportement suspect de 3 individus. Son appareil de surveillance les avait filmés en train de rôder autour de voitures dans le quartier du Bois d’Haumont. S’agirait-il des mêmes individus ? Interrogé à ce sujet, la zone de police ouest du Brabant wallon nous informe qu’il n’y a aucun lien entre les deux faits. "Le 5 octobre, on a eu des agissements suspects qui ont permis l’arrestation d’auteurs de vols de véhicules. Ce ne sont pas les mêmes personnes qui étaient présentes ce 14 novembre", précise Nicolas Meuwis, directeur des opérations de la police locale. Par ailleurs, celui-ci ajoute que "c’est toujours une période de l’année où il y a de nombreuses interpellations mais les chiffres ne sont pas spécialement inquiétants".


 




 

Vos commentaires