En ce moment
 
 

Un morceau de la rue de Marius à Saint-Josse est plongé "dans le noir total": "Une réparation a déjà été faite mais ça a sans doute sauté" explique la Région bruxelloise

Un morceau de la rue de Marius à Saint-Josse est plongé
 
 

L'éclairage public est en panne sur une portion de la Chaussée de Louvain à Saint-Josse. Une situation qui, selon le fils d'une riveraine, crée un sentiment d'insécurité. Il affirme avoir plusieurs fois essayé de faire bouger les choses, mais sans succès.

"Depuis le mois de juin, un morceau de rue est plongé dans le noir total." Marius nous a contactés via le bouton orange Alertez-nous pour décrire la situation qu'il a constatée sur la Chaussée de Louvain à Saint-Josse. Selon lui, la portion située entre les embranchements de la rue Braemt et de la rue Cardinal n'est plus éclairée la nuit. Pour le prouver, il nous a envoyé une vidéo.

Selon l'homme de 31 ans, cela crée un sentiment d'insécurité. "Il y a eu des accidents de voitures car c'est assez fréquenté", dit-il. "Et puis beaucoup de gens n'osent plus se garer à cet endroit de peur de retrouver leur auto fracturée." Marius décrit également la situation de sa mère, riveraine du quartier. À 58 ans, cette dame vient d'être opérée au niveau du genou et a donc des difficultés à se déplacer. "Elle ne se sent pas en sécurité et donc elle ne sort plus le soir", poursuit-il.

La police de la zone de Bruxelles Nord n'est pas au courant de ce problème d'éclairage. Audrey Dereymaeker, porte-parole, explique comment les services traitent ce genre de cas. "Nous envoyons une équipe qui constate les faits et nous relayons ensuite l'information vers les autorités compétentes", dit-elle. "Si une personne fait ce genre de constat, elle peut contacter notre dispatching zonal afin qu'une de nos équipes aille évaluer la dangerosité du problème d'éclairage." La porte-parole indique également que les services de police n'ont pas dû intervenir sur cette portion de route ces dernières semaines pour des faits marquants ou des accidents.

"J'ai l'impression que mon numéro a été bloqué"

Marius affirme par contre avoir contacté à de nombreuses reprises la commune à propos de ce problème. "J'ai parlé avec plusieurs personnes. Elles m'ont dit qu'elles allaient écrire un mail au service compétent et que je serais en copie. Je n'ai jamais rien reçu", dit-il. "Depuis, quand j'appelle, je suis mis en attente. J'ai l'impression que mon numéro a été bloqué." L'homme de 31 ans nous a envoyés des captures d'écran de son smartphone attestant qu'il a appelé la commune. Le numéro indiqué correspond au numéro général de l'administration communale de Saint-Josse.

commune-1

commune-2

L'échevin dit qu'il n'était pas au courant

Mohamed Jabour, échevin des travaux publics de Saint-Josse (PS), nie connaitre la situation. "Je devrais être au courant", dit-il. "Maintenant que j'ai été interpellé, je vais réagir." Selon lui, Marius n'a pas composé le bon numéro. "S'il avait appelé le service des travaux publics, cela aurait été réglé le jour même." L'échevin indique que c'est Sibelga, le gestionnaire des réseaux gaz et électricité de Bruxelles, qui gère cette portion de la route. Nous avons donc contacté Sibelga qui nous a répondu par mail: "Après investigations en interne, nous pouvons vous confirmer que la chaussée de Louvain entre les croisements de la rue Braemt et de la rue Cardinal est une voirie régionale." Sibelga est le gestionnaire de l’éclairage public sur les voiries communales. C'est donc finalement Bruxelles Mobilité qu'il fallait contacter.

"En cours de traitement"

Camille Thiry, la porte-parole de Bruxelles Mobilité, confirme que les services ont reçu une notification pour ce problème. Mais pas depuis le mois de juin. "Nous sommes au courant depuis fin septembre", dit-elle. "Une réparation a déjà été faite mais ça a sans doute sauté. Nous allons donc renvoyer une équipe pour connaître les raisons de cette panne. C'est en cours de traitement."

Marius se dit soulagé d'apprendre que le problème sera sans doute réglé prochainement. S'il constate de nouveau un problème d'éclairage, il contactera directement la zone de police qui pourra alors remonter l'information vers les autorités compétentes.


 




 

Vos commentaires