En ce moment
 
 

Après le covid, la tempête: la terrasse du restaurant d'Angelo s'est envolée à Mons ce vendredi

 
 

"Je suis quelqu'un de très positif, mais là, c'est la goutte d'eau", nous a confié Angelo, le patron du restaurant gastronomique italien Pane e Olio, situé à Mons.

Et on peut le comprendre. Alors qu'il vient d'aménager une terrasse provisoire avec des tonnelles et des lampes, "qui n'ont servi que 2 ou 3 soirées", tout vient de s'envoler. Ce vendredi 21 mai, "vers 16h, il y a eu des rafales de vents. On avait bien ancré les tonnelles, mais ça n'a pas suffi", nous confie ce chef, un peu désabusé mais qui garde le sourire dans la voix.

C'est 2.000 euros, environ, de perdus. Après une année très difficile, comme pour tous les établissements horeca. "J'ai du me réinventer, car on est un restaurant gastronomique: à la base, ça ne se prête pas trop au 'take away' car le dressage, la température des différents ingrédients, c'est très important". Angelo est donc parti "sur une cuisine italienne plus traditionnelle, et ça a fonctionné, nos clients ont répondu présent".

Malgré ce nouveau coup dur, le restaurant ne va pas abandonner. "Ça vient d'arriver, je ne sais pas encore ce que je vais faire. Pour ce week-end, ça me semble difficile. Mais on va trouver une solution: j'ai beaucoup de réservations", conclut ce patron qui reste sur une note positive: "ce n'est pas mon genre de me plaindre: c'est pas de chance, et voilà".




 

Vos commentaires