En ce moment
 
 

Arnaque Facebook RTL info: Gasparo a perdu "tout ce qui restait sur ma carte prépayée"

Une ARNAQUE usurpe la marque RTL info sur Facebook: Gasparo a
 
arnaque, Facebook
 

Il y a quelques jours, nous évoquions l'usurpation d'identité dont a été victime notre collègue Vanessa Matagne sur Facebook. Ce type d'arnaque est très en vogue actuellement, car nous avons reçu cette semaine un nouveau signalement: Gasparo a perdu 50 euros car il a participé à un faux concours organisé par une fausse page Facebook aux couleurs de RTL info.

"Pour m'informer"

C'est parce qu'il voulait mieux s'informer que Gasparo a cherché à suivre RTL info sur Facebook. "Avec tout ce qui se passe avec le covid pour l'instant, je voulais être tenu au courant de l'actualité". Hélas, comme c'est souvent le cas, des escrocs créent de fausses pages Facebook avec le logo de RTL info, et Gasparo ne s'est pas rendu compte qu'il ne s'affiliait pas la bonne.

"Quelques heures après, je recevais un message de leur part, via Messenger", l'outil de messagerie instantanée de Facebook. Dans ce message, l'arnaque classique: Gasparo a soi-disant gagné un concours, et il peut même choisir la couleur de son iPhone 12 (c'est le même message d'accroche depuis plusieurs années, les escrocs manquent d'originalité).

Gasparo utilise son 2e téléphone, avec carte prépayée

"Comme j'ai un deuxième téléphone, un numéro que je donne quand je ne suis pas sûr et qui est prépayé, j'ai utilisé celui-là". Notre témoin de la région de Braine-le-Comte se doutait bien qu'il y avait une arnaque, mais n'en était pas certain. "J'ai laissé faire les choses, pour voir, un peu pour mener ma propre enquête".

Comme c'est souvent le cas, les escrocs demandent quel est l'opérateur de la victime, et utilisent ensuite le numéro pour effectuer des achats en ligne, pour charger un compte, etc. C'est ce qu'on appelle les "services de paiement mobile" des opérateurs, qui servent d'intermédiaires (rémunérés) car ils reportent le paiement sur la facture de l'abonnement.

Je lui dis alors: 'Tu me prends pour un con ?'

Il a perdu 50 euros

Il y a cependant une certaine protection pour ce genre de paiement: il y a un ou plusieurs SMS de confirmation, avec un code à indiquer sur la plateforme de paiement. "Ils m'ont demandé le code et je l'ai fourni", reconnait Gasparo, qui à ce niveau a manqué de prudence. "Dès que j'ai envoyé le code, j'ai reçu sur mon téléphone un SMS me disant que j'étais débité de 50 euros. C'est tout ce qui me restait sur ma carte prépayée, heureusement" :

A ce moment-là, Gasparo comprend ce qui s'est passé. "Dans la conversation, je m'énerve un peu, et le gars me dit que je vais être remboursé. Je lui dis: 'Tu me prends pour un con ?' et puis j'ai contacté RTL info".

Ne vous trompez plus de page

Comme dans le cadre de l'usurpation d'identité de Vanessa Matagne, d'Emilie Dupuis ou de Maria Del Rio, les médias de RTL Belgium sont également ciblés par les escrocs. Pour savoir si vous vous abonnez effectivement à la vraie page de RTL info ou de Bel RTL, par exemple, il faut vérifier la présence du macaron bleu, qui prouve que le compte a été certifié par Facebook (ou Instagram, Twitter, etc).

Il est également important de voir le nombre d'abonnés, à quoi ressemblent les dernières publications, etc.

Pour être sûr de vous, voici les vraies pages:

https://www.facebook.com/RTLInfo

https://www.facebook.com/BelRTL

https://www.facebook.com/RadioContact

https://www.facebook.com/RTLTVI


 

 

 




 

Vos commentaires