En ce moment
 
 

Attention, des FAUX CONCOURS Kinepolis circulent sur Facebook: "Ils débitent tous les mois 75 euros"

Attention, des FAUX CONCOURS Kinepolis circulent sur Facebook:
D.R.
Kinepolis

Une nouvelle arnaque via Facebook cible pour l'instant les amateurs de cinéma. Des escrocs créent de fausses pages Kinepolis, et de faux concours, dans le but de soutirer des dizaines d'euros aux personnes les moins prudentes.

Jessy a failli être l'une d'elles. "Une page se faisant passer pour le Kinepolis de Liège organise un concours pour gagner des cartes cadeaux", nous a-t-elle écrit via le bouton orange Alertez-nous, joignant cette copie d'écran (la page Facebook n'existe plus actuellement) :

M1

Cette fausse page Kinepolis – Liège diffusait un message classique de concours sur Facebook, comme il en existe des milliers (et beaucoup d'entre eux sont des coquilles vides, méfiez-vous). Il faut écrire un message en commentaire pour participer et si on partage, les chances sont soi-disant doublées. En réalité, votre commentaire et votre partage auront pour effet d'augmenter les chances de faire apparaître ce concours sur le fil d'actualité de vos amis, qui deviennent d'autres victimes potentielles.

Une page sur laquelle… il faut payer

Jessy a suivi la procédure et a été contactée via Messenger, l'outil de messagerie de Facebook, par la (fausse) page Kinepolis – Liège. "Comme par hasard, tout le monde gagne…", dit-elle. Sur ce message, les premiers indices de l'arnaque apparaissent, en remarque: "Vous devez payer un petit supplément d'environ 2 euros en raison d'une nouvelle légitimation marketing", peut-on lire:

M2

Une étrange phrase qui justifie ce que les victimes voient sur le lien présent dans le message. "Un site sur lequel ils demandent de remplir nos coordonnées (personnelles et bancaires) car il faut payer 1,50€".

D'après Jessy, "en fait, ils débitent tous les mois 75 euros, c'est écrit en tout petit dans les conditions générales". Notre témoin a été sauvé par… sa carte de banque, qui est de type prépayée (c'est-à-dire qu'il s'agit d'une Mastercard de débit, et non de crédit: il faut donc y verser de l'argent avant de le dépenser). "Heureusement pour moi, qui me suis laissée avoir, ma carte bpaid n'as pas été acceptée".

Mais il y a eu de nombreuses victimes, à en croire les commentaires qui étaient visibles sur la page Facebook en question. Signalée par toutes les personnes lésées (et par le groupe Kinepolis, voir ci-dessous), elle a été fermée par Facebook.

Que peut faire Kinepolis ?

Nous avons contacté le groupe Kinepolis, célèbre entreprise belge de salles de cinéma active en Europe et en Amérique du Nord. "Nous sommes au courant de l'existence de ces fausses pages Facebook, avec de faux concours pour gagner des tickets", nous a expliqué Aneleen Van Troos, porte-parole.

"Nous suivons la situation de près. Dès qu'on aperçoit une fausse page, on contacte Facebook et elle est fermée. Ça a été le cas avec Bruxelles et c'est le cas pour Liège, et cela va assez vite. On réfléchit également à entamer d'éventuelles autres démarches".

De manière générale, Kinepolis ne communique pas sur Facebook via des pages locales. "Ces pages de cinéma individuel (comme celle de Bruxelles ou de Liège) ne servent qu'à se checker", donc à dire sur Facebook: 'Je suis au Kinepolis Liège', par exemple. L'unique canal de communication de Kinepolis sur Facebook en Belgique est https://www.facebook.com/Kinepolis, et rien d'autre. Une page officielle suivie par près de 220.000 personnes. Vérifiez ce genre de détails avant de croire au contenu d'une page.

Quant à d'éventuels concours pour gagner des tickets, via cette page officielle, "ça peut arriver, mais jamais on ne demanderait de payer pour y participer".

Les victimes sont invitées par Kinepolis "à déposer plainte auprès des autorités compétentes via https://meldpunt.belgie.be/meldpunt/fr/bienvenue", mais les chances sont minces de récupérer les sommes perdues.

Il est par contre essentiel de s'assurer qu'aucun abonnement n'est actif. Le plus prudent est d'appeler la banque ou, plus radical, de faire bloquer la carte de crédit associée (via Card Stop, 070 344 344).

 

 

Vos commentaires