En ce moment
 

Le parking SNCB de la gare d'Ottignies (1500 places) est COMPLET: Aurélie est sur liste d'attente depuis de longs mois

Le parking SNCB de la gare d'Ottignies (1500 places) est COMPLET: Aurélie est sur liste d'attente depuis de longs mois

"Le parking de la gare est plein, je ne peux pas y aller en voiture, or, c'est ma seule option, car en bus TEC, ça me mettrait 1h30 d'arriver à la gare depuis chez moi!", regrette Aurélie. Que peut proposer la compagnie de chemins de fer à cette fidèle navetteuse?

Les trajets d’Aurélie vers son lieu de travail à Bruxelles pourraient être simples. Tous les matins, cette habitante de Frasnes-lez-Gosselies (Hainaut) pourrait rejoindre la gare d’Ottignies en voiture, s’y garer, puis monter à bord d’un train vers la station Schuman à Bruxelles. Elle serait alors au travail en 55 minutes environ. "C’est l’option la plus rapide pour moi", calcule cette jeune femme après nous avoir écrit via notre bouton orange Alertez-nous. Problème? Le parking de la gare d’Ottignies est complet (il y a pourtant deux parkings de 770 places en tout, ndlr). Aurélie est donc dans l’impossibilité de se rendre à la gare en voiture. "En bus TEC, ce n’est pas possible, je perdrais trop de temps car ce ne sont pas les mêmes zones", estime Aurélie, … à raison. En effet, d’après nos calculs, la jeune femme mettrait entre 1h et 1h30 pour parcourir cette distance en bus TEC, contre 25 à 30 minutes en voiture. C’est la raison pour laquelle elle veut absolument décrocher une place de parking.


Aurélie tente d’obtenir une place de parking depuis… Noël 2017

Et ce n’est pas faute d’avoir essayé. "Je suis allée au guichet d'Ottignies lors des vacances de Noël 2017 pour obtenir une place de parking, se souvient Aurélie. L'agent m’a répondu qu'il n'y avait pas de place et m’a inscrite sur une liste dans l’espoir qu’une place se libère". Temps d’attente? "On m’a dit entre 3 et 6 mois", assure la cliente. Mais les mois passent et Aurélie ne voit rien venir. "Je me renseignais régulièrement et à un moment, on m’a dit que j’avais atteint la 8e position dans la liste".


Un nouveau système est créé, ce qui complique les choses: "Nos informaticiens sont sur le coup"

Aurélie pense donc qu’il y a un espoir… jusqu’à ce qu’une nouveauté technique ne vienne changer la donne. "Un beau matin, l’agent me dit que la liste d’attente est supprimée, que je perds ma place et que désormais, la SNCB passe à un nouveau concept du premier arrivé, premier servi!", s’insurge Aurélie.

La SNCB mettrait-elle ses clients devant le fait accompli? "Ce n’est pas tout à fait exact, nuance le porte-parole, Bart Crols. La liste d’attente n’a pas disparu, mais il y a désormais une nouvelle possibilité digitale de s’inscrire : via les automates ou guichets de n’importe quelle gare". Cette nouveauté informatique entre donc en concurrence avec  les listes d’attentes manuscrites. "Nous sommes en train de chercher une solution pour faire en sorte que ces listes d’attente manuscrites soient transférées dans le système. Plusieurs équipes d’informaticiens de la SNCB se réunissent pour ce faire", promet le porte-parole.


Un nouveau parking de 1.000 places sera construit à Ottignies: "Impossible de dire quand"

Que doit faire Aurélie? Attendre que la SNCB trouve une solution ou tenter de s’inscrire elle-même via les automates des gares? "Je conseillerais de faire les deux, suggère Bart Crols. Car il est toujours possible qu’il y ait des désistements ou des personnes qui ne poursuivent pas leur abonnement B-Parking, ce qui libère des places".

Autre alternative: aller à la gare de Louvain-la-Neuve, où Aurélie pourrait se parquer. Mais le train direct vers Schuman y est moins fréquent et la durée du trajet plus longue. Aurélie perdrait alors au moins 20 minutes pour arriver à destination sans compter le temps perdu sur le trajet retour. "Je préfère nettement aller à Ottignies: la ligne que j’emprunte vers Schuman est très souvent à l’heure et les trains sont fréquents, souligne Aurélie. Vraiment j’en suis très satisfaite".

"N’oublions pas que la SNCB compte augmenter la capacité du parking à Ottignies", ajoute le porte-parole de l’entreprise de chemins de fer. Mille nouvelles places devraient donc voir le jour. Combien de temps Aurélie et tous les clients dans son cas devront-ils patienter pour pouvoir en profiter? "Nous ne sommes pas en mesure de donner une date précise, mais les travaux pourraient débuter en 2019", estime Bart Crols.

Vos commentaires