En ce moment
 

Caroline reçoit des SMS affolés de son fils à bord d'un vol Bruxelles - Barcelone, et pense à un crash: "L’avion a un problème. Je stresse. Je t’aime maman"

Caroline reçoit des SMS affolés de son fils à bord d'un vol Bruxelles - Barcelone, et pense à un crash:

Mercredi, Caroline a eu la peur de sa vie. Alors que son fils vient d'embarquer à bord d'un avion Ryanair pour se rendre à Barcelone au départ de Bruxelles (vol FR2921 de 13h55), elle reçoit un SMS alarmiste de sa part.

"Il m'écrit 'On est en vol, il y a un problème dans l'avion. Je stresse. Je t'aime maman. Je t'aime fort", décrit Caroline, une habitante de Waterloo de 50 ans, après nous avoir avertis via le bouton orange Alertez-nous. "Franchement, j'ai commencé à paniquer, nous confie celle qui venait, une heure plus tôt, de déposer son fils de 27 ans à l'aéroport de Bruxelles. Les larmes sont montées, je me suis mise à pleurer".

Comment réagir? Caroline tente d'en savoir plus, mais son fils a peu de réseau. "Certains messages me parviennent, il m'explique que l'avion doit absolument faire demi-tour", poursuit-elle. Un problème aurait été détecté au niveau de l'appareil, mais nous n'en savons pas plus pour l'instant. L'aéroport de Bruxelles "n'a pas d'information à ce sujet". Ryanair, comme d'habitude, est injoignable.

Après 30 minutes de vol, l'avion dans lequel le fils de Caroline avait embarqué a pourtant bel et bien fait demi-tour et s'est posé à l'aéroport de Bruxelles, son point de départ. Le plan de vol enregistré par Flightradar 24 est formel : bxl

Par la suite, son fils a pu embarquer dans un nouvel avion, affrété sur place, nous a-t-elle expliqué. Mais le fait d'imaginer un crash éventuel a bien évidemment suscité une angoisse terrible dans l'esprit de Caroline et son fils.

Soulagés, ils ont poursuivi leur échange de sms qui, une fois passée l'horrible crainte, étaient très attendrissants, comme le montrent ces captures d'écran.




 

 
 
 
 

Vos commentaires