En ce moment
 

Claudia, Brésilienne arrivée en Belgique il y a 25 ans: "Mon coeur est divisé en deux"

Claudia est arrivée du Brésil en 1993, suite au décès de ses parents. A l'approche du quart de finale de la Coupe du monde opposant le Brésil à la Belgique, elle a indiqué "que son coeur était divisé en deux, alors que le meilleur gagne".

Habitant à Bruxelles, cette agent de voyage de 49 ans a encore de la famille au Brésil. "Ma soeur habite dans l'état de Parana, qui fait 6 fois la Belgique. La capitale de cet état est Curitiba, où il y a 2 millions d'habitants".

Depuis le début de la Coupe du monde, Claudia a assisté à tous les matchs des Diables Rouges. "Je me suis très bien intégrée ici en Belgique. C'est un peuple très accueillant".

Pour le Brésil, elle arrête carrément de travailler dès que la seleçao monte sur le terrain. "Quand le Brésil joue, les banques sont fermées, les administrations ferment aussi. C'est tout un pays qui s’arrête. C'est ça la passion du Brésilien".

En guise de pronostic, Claudia ose se positionner et voit l'équipe de Neymar l'emporter. "Ce sont deux grands candidats au trophée. Je vois la victoire du Brésil 3-1, mais les Belges vont nous faire souffrir", conclut-elle.

 

Vos commentaires