En ce moment
 
 

Elio, un garçonnet de Tournai atteint d'une maladie incurable rencontre Gad Elmaleh grâce au culot d'une amie de sa maman (vidéo)

Elio, un garçonnet de Tournai atteint d'une maladie incurable rencontre Gad Elmaleh grâce au culot d'une amie de sa maman

Grâce à l’audace de ses proches, Elio, 4 ans, un garçonnet de Tournai atteint d'une maladie neuromusculaire incurable, a rencontré Gad Elmaleh dans les coulisses du NRJ In The Park qui a rassemblé 50.000 personnes à Charleroi, samedi dernier. Parti au Canada pour la suite de sa tournée, l’humoriste a reçu une photo de sa rencontre avec le petit Elio, photo qu’il a partagée sur sa page Facebook accompagnée d’un message poignant: "Mon cher Elio, quel bonheur de découvrir cette photo de toi et moi. C'était un moment magique. Je viens d'arriver au Canada pour faire des spectacles et je pense à toi. Je te fais plein de bisous. Gad", a écrit l’humoriste sur sa page officielle Facebook mardi soir.

gad2



Un bracelet blanc  leur a permis d’accéder aux coulisses

"Mon fils a pu voir Gad au NRJ In The Park. Ce n’est peut-être pas bien mais, on a trouvé un bracelet blanc par terre pendant les concerts, sur lequel, il était inscrit VIP technique", raconte Graziella Delaby, la maman d’Elio. "On l’a ramassé et on s’est rendu compte qu’on pouvait accéder aux backstages. Ma copine l’a pris et elle m’a dit qu’elle allait essayer d’y aller avec Elio en le prenant dans ses bras. Elle a pu accéder aux coulisses et elle est tombée sur Gad Elmaleh et Kenji Girac, que mon fils connait déjà pour l’avoir rencontré lors d’un concert à Valenciennes."

Atteint d’une maladie neuromusculaire incurable, l'amyotrophie spinale, le petit Elio, 4 ans, a alors fait la connaissance de la star de l’humour qui s’est montré très attentionnée. Tête d’affiche de la soirée, l’artiste français qui a interprété la Danse de la joie, s’est entretenu plusieurs minutes avec le garçonnet dans ses bras. "Gad a donné beaucoup de son temps à Elio. Ils ont pris cette belle photo et ils ont passé dix minutes ensemble. Il a vraiment été très gentil. Je n’ai pas assisté à la rencontre mais, ma copine m’a dit que c’était très émouvant. Gad a été parrain du Téléthon (en 2011), du coup, je pense qu’il a été d’autant plus ému", enchaîne Graziella qui a assisté à l’événement NRJ en famille accompagnée de son mari et de ses trois enfants.


Cyril Hanouna a fait parvenir la photo à Gad

Coiffeuse dans un centre commercial à Tournai, Graziella tenait à partager la photo de son petit garçon souriant dans les bras de Gad Elmaleh. Pour ce faire, elle a entrepris quelques démarches via les réseaux sociaux. "Je l’ai transmise sur la page de Touche Pas à Mon Poste (TPMP) et le cliché a été pas mal partagé. Mardi après-midi, j’ai reçu un message d’une représentante de l’émission m’indiquant que Cyril Hanouna allait faire parvenir la photo à Gad. Ce mercredi, Elio était enchanté qu’il l’ait postée sur son compte Facebook. Il en parle encore."

Elle a ainsi tenu à faire passer un message à l’humoriste-musicien: "Je le remercie d’avoir apporté du bonheur à ma famille. C’était peut-être dix minutes de son temps mais pour nous c’était énorme. On n’est pas prêt d’oublier le sourire de notre fils sur cette photo. Malgré la maladie qui est contraignante et dangereuse, on essaye de le faire vivre normalement. Tous ces moments heureux, on les prend."


Elio avait fait le buzz en parodiant Stromae

Le petit Elio s’est déjà fait remarquer sur les réseaux sociaux via une vidéo parodique créée pour faire connaître l’ASBL Le Soleil d’Elio, mise sur pied par ses proches pour récolter des dons afin d’améliorer ses conditions de vie. Via l’application Dubsmash sur laquelle, une personne peut se filmer avec son téléphone en parodiant des extraits de film ou de chansons, l’habitant de Warchin a fait un véritable buzz en compagnie de son ami Nico Bush en décembre dernier. Sur cette séquence, Elio interprète des titres de Stromae tout en portant un pull de la collection du chanteur. Ce pari pour faire connaître l’association qui le soutient s’est transformé en un véritable succès, la vidéo ayant été vue quelque trois millions de fois. Dans son reportage L'application Dubsmash séduit de plus en plus de monde, FranceTV n’était pas passé à côté du phénomène et était même allé à la rencontre du petit bonhomme.


"On a créé une association pour lui permettre de vivre ses rêves"

L’ASBL Le Soleil d’Elio a pour but la mise en place d'activités et de festivités dont les bénéfices seront utilisés pour permettre à Elio d’avoir une vie décente mais également de vivre certains de ses rêves. "Avec un groupe d’amis quand on a appris la maladie d’Elio, tout s’était effondré autour de nous car, c’était très contraignant. On a créé une ASBL pour pouvoir nous permettre de lui faire vivre ses rêves. On a par exemple pu lui acheter un vélo afin de faire des balades en famille. À côté de ça, on peut aussi payer des frais d’hôpitaux très élevés", explique Graziella avant d’ajouter: "On organise deux soupers par an et on obtient aussi beaucoup de dons de particuliers ou de clubs sportifs qui créé des événements pour nous reverser les bénéfices. L’association Make-a-Wish lui a par ailleurs permis d’aller trois jours en juillet à Disneyland Paris."


"Elio ne sait pas tousser, un rhume peut lui être fatal"

Des moments de réjouissances qui permettent à Elio de s’épanouir malgré les contraintes d’une maladie, l’amyotrophie spinale de type 2, qui s’est manifestée lorsqu’il avait à peine dix mois. Une maladie neuromusculaire dégénérescente qui s’attaque avec prédilection aux muscles du tronc cérébral ainsi qu’aux voies respiratoires et se caractérise par une faiblesse musculaire. "Elio peut se tenir assis car, il fait beaucoup de kiné mais, il ne marche pas. Pour imager son manque de force, il ne sait par exemple pas ouvrir un bic ou retirer le capuchon d’un marqueur. Il a une très faible musculature. Il ne sait pas tousser donc, quand il attrape un rhume, ça peut lui être fatal. Il est fort appareillé la nuit pour dormir. Il est également obligé de porter un corset pour maintenir sa colonne vertébrale", précise la mère de l’enfant.


"Mon garçon avance bien dans la maladie grâce à ces rencontres avec les célébrités"

D’ici un à deux ans, Elio devra subir une opération au dos dans l’hôpital de Garches, près de Paris. L’ASBL Le Soleil d’Elio a ainsi programmé, le 3 octobre, un festival de pâtes à Rumes dans le Hainaut, afin de récolter de nouveaux fonds en vue d’affronter cette nouvelle étape. "Les belles choses qu’on a vécues cette année, notamment avec Gad Elmaleh, nous font un peu oublier tout le reste", confie Graziella Delaby. "Je pense que mon garçon avance bien grâce à ça, qu’il n’a pas l’air malheureux et qu’il avance bien dans la maladie. Les médecins sont toujours étonnés."

Vos commentaires