En ce moment
 
 

Laura et Thomas, 20 ans, ont représenté une entreprise liégeoise en Hongrie pour un stage: ils racontent leur semaine

Laura et Thomas, 20 ans, ont représenté une entreprise liégeoise en Hongrie pour un stage: ils racontent leur semaine
 
AWEX, etudiant
 

RTL info met à l'honneur deux étudiants liégeois qui ont passé une semaine en Hongrie dans le cadre d'une mission commerciale. Le produit qu'ils représentaient, tout aussi liégeois, est un appareil de neurostimulation externe pour le traitement de la migraine. Laura et Thomas ont tenu un journal de bord de leur expérience très enrichissante.

Laura est étudiante à la haute école HELMo Sainte-Marie de Liège. Comme chaque année depuis plus de 10 ans, tous les élèves de 'Bac 2 commerce extérieur' (donc ceux qui sont en deuxième année de ce cycle d'étude de 3 ans) doivent réaliser une mission commerciale à l'étranger.

Laura et son équipier Thomas ont été en Hongrie pour représenter l'entreprise liégeoise Cefaly Technology, qui a mis au point le Cefaly, un appareil de neurostimulation externe pour le traitement de la migraine. Le but de la visite: convaincre des spécialistes de l'intérêt du produit qui peut dans certains cas se substituer à la prise de médicament.

Lors de ce séjour d'une semaine à Budapest, les deux étudiants ont prospecté des distributeurs potentiels du produit, rencontré plusieurs neurologues dans des hôpitaux ou universités, et participé à une foire commerciale. Ils ont également rencontré les différents acteurs commerciaux de la région: la chambre de commerce de la capitale hongroise, et l'attaché de l'AWEX, l'Agence Wallonne à l'Exportation.

"Cette mission fut une expérience incroyable pour nous, aussi bien humainement que professionnellement. Nous avons pris conscience que cet aspect du commerce extérieur nous correspondait vraiment. La détermination et l’envie d’aller vers les gens sont des aspects primordiaux dans le métier de commercial", nous a-t-elle expliqué à la fin de son stage.

Laura était également "très fière" d'avoir représenté Cefaly, "une entreprise qui ne cesse d’agrandir son réseau de distribution dans le monde et qui propose un produit innovant purement wallon". Elle espère "que les contacts que nous avons décrochés seront utiles à l’entreprise".

Mais nous lui avions demandé de tenir un journal de leur voyage en Hongrie, à Budapest, pour savoir en détail ce qu'ils avaient accompli, et quel était leur état d'esprit.

JOUR 1 – "Prendre ses marques"

Après de nombreuses semaines de travail, nous voilà enfin à Budapest pour accomplir notre mission commerciale! Nous nous rendons sur place avec deux objectifs : rencontrer les neurologues influents de Budapest pour leur faire découvrir le Cefaly ; grâce aux infos collectées durant cette première étape, identifier et rencontrer des distributeurs potentiels pour le Cefaly sur le marché Hongrois.

DAY1

Mais avant les choses sérieuses, nous avons d’abord pris nos marques. Nous avons fait un tour de la ville pour nous familiariser avec la culture hongroise. Nous avons également rencontré les étudiants hongrois avec qui nous collaborons lors de notre travail de prospection. Pour terminer, nous avons également eu l’occasion de manger dans un restaurant typique hongrois. Les Hongrois sont très chaleureux et nous nous réjouissons de travailler avec eux.

JOUR 2 – "Goûte mon pays"

Aujourd’hui, la journée commence sur les chapeaux de roues dès le matin. En effet, nous avons eu l’occasion de déjeuner avec Madame Ranky, attachée commerciale de l’AWEX (Agence Wallonne à l’exportation) en Hongrie. Elle nous a souhaité la bienvenue et nous a proposé son aide. L’après-midi, l’évènement 'Taste my country' (goûte mon pays) a pris place dans la salle de conférence de l’hôtel. Les étudiants hongrois ont ouvert cet évènement avec une présentation plus détaillée de Budapest. C’était très réussi !

day2

Pour cet évènement, chaque institut avait apporté de la nourriture typique de son pays. Nous avons alors pu goûter des aliments hollandais, turcs, anglais, hongrois et bien sûr belges. Cela nous a permis de nous mélanger et d’apprendre à connaître chacun. Pour couronner le tout, Madame Burhenne, coordinatrice du programme Explort à l’AWEX en Wallonie, nous a rendu visite et restera durant l’entièreté du séjour afin de nous coacher dans notre travail de prospection. Pour terminer cette belle après-midi, les étudiants hongrois nous ont emmenés dans différents endroits de la ville que nous n’avions pas eu l’occasion de visiter hier. En soirée, nous nous sommes préparés pour notre premier rendez-vous de demain et nous espérons qu’il sera concluant.

JOUR 3 – Première rencontre avec un neurologue

Aujourd’hui, nous nous sommes rendus à l’université de Corvinius avec tous les étudiants participant à la mission commerciale. Chaque groupe a présenté son 'discours de vente' devant l’audience. Le meilleur groupe sera mis à l’honneur et récompensé jeudi. Ensuite, nous sommes allés à notre premier rendez-vous professionnel. Nous avons rencontré un neurologue dans l'une des cliniques de neurologie les plus réputées de Budapest. C’était une bonne première expérience dans le monde professionnel. Malgré nos difficultés face à certaines questions, nous pensons avoir réussi à convaincre notre interlocuteur de l’efficacité du Cefaly.

cor

Dans la fin d’après-midi, nous avons été conviés à l’ambassade belge avec nos collègues flamands. Nous y avons été reçus par l’ambassadrice faisant fonction. Cet évènement nous fut profitable puisque nous avons en effet pu discuter plus amplement avec Madame Ranky, attaché commerciale de l’AWEX en Hongrie. Celle-ci nous a fait part d’un client qui pourrait potentiellement nous intéresser dans le cadre de notre mission.

JOUR 4 – "Ils ont été conquis par le produit"

Aujourd'hui, la journée commence tôt avec un débriefing face à Madame Burhenne et nos professeurs accompagnateurs afin de faire le point sur notre première journée de prospection. Après cette réunion, nous nous sommes immédiatement rendus à notre deuxième rendez-vous de la semaine. Il s’agissait du plus important jusqu'à présent car nous avons rencontré quatre neurologues très influents sur Budapest avec notamment la présence du Professeur Dániel Bereczki, président du département de Neurologie à la très reconnue Université de Semmelweis. Nous avons été très bien reçus et ils ont été conquis par le produit. Cette rencontre nous a également permis d'identifier deux distributeurs potentiels.

Dans l'après-midi, nous avons continué notre travail de prospection avec l'aide d'une étudiante hongroise. Nous avons en effet cherché des neurologues spécialisés dans la migraine et passé des coups de téléphones afin de décrocher des rendez-vous.

JOUR 5 – Pas de client potentiel à la foire commerciale

Aujourd’hui, nous nous sommes également entretenus par téléphone avec Madame Ranky, attachée commercial de l’AWEX et Monsieur Ravet, responsable des ventes chez Cefaly. En effet, nous avions besoin de leurs aide et conseils puisqu’un distributeur potentiel semblait fort intéressé.

Nous sommes ensuite partis préparer notre stand à l’Université de Corvinius pour la foire commerciale, l’évènement le plus important et attendu de la mission.

foire

La foire a eu lieu l’après-midi. 32 entreprises y étaient représentées. Il y a eu un nombre considérable de visiteurs. Malheureusement, aucun client potentiel n’est venu nous rencontrer mais nous avons pu promouvoir le produit car les visiteurs étaient en effet tous très curieux et enthousiastes à l’idée d’essayer le produit. Nous sommes très heureux d’avoir participé à cette foire car nous en tirons une bonne expérience pour notre future vie professionnelle. Nous avons apprécié le contact avec les visiteurs et l’ambiance qui régnait.

En fin d’après-midi, une fois les stands rangés, nous avons encore fait de la prospection, téléphonique cette fois.

Dans la soirée, nous avons participé à une dégustation des vins Hongrois.

JOUR 6 – La chambre de commerce de Budapest

Aujourd’hui nous avons été reçus à la Chambre de Commerce de Budapest par Mr Aron Littvay-Kovács, directeur international. Il nous a présenté la Cambre de Commerce plus en détail ainsi que l’économie hongroise. Nous avons eu l’occasion de présenter la mission et de discuter plus amplement avec lui. Après une après-midi de prospection, nous nous sommes rendus sur un bateau pour la soirée de clôture. C’était la manière parfaite de terminer cette magnifique semaine.

chambre

 

 




 

Vos commentaires