En ce moment
 
 

Privée de téléphone, la start-up de Guillaume est à l'arrêt depuis plusieurs jours: "Des milliers d'euros" de conséquences

Privée de téléphone, la start-up de Guillaume est à l'arrêt depuis plusieurs jours:
 
opérateur
 

En 2021, pour n'importe quelle entreprise, être joignable est devenu indispensable. Et quand la panne survient, c'est le chaos qui s'installe, le stress aussi. C'est ce qui arrive actuellement à la start-up de Guillaume, qui préfère rester anonyme. "Nos clients ne savent plus nous joindre et nous perdons beaucoup d’argent", a-t-il écrit à la rédaction de RTL INFO via le bouton orange Alertez-nous.

Injoignables depuis vendredi dernier

Agé de 28 ans, Guillaume dirige une petite entreprise lancée il y a trois ans. Et pour l'instant, elle est à l'arrêt, pour une raison absurde : il est impossible de les joindre par téléphone. "Il s'agit de notre ligne de secrétariat qui a été donnée pendant trois ans à l'ensemble de notre clientèle: celle-ci est désormais 'non attribuée' quand on l'appelle", nous a-t-il expliqué. "Au total, nous avons 5 abonnements téléphoniques depuis 3 ans chez Mobile Viking: on paie 75€ par mois, soit 900€ par an tout de même".

Depuis vendredi dernier (le 15 octobre), ces numéros ne servent donc plus à rien.

"Des milliers d'euros" perdus

Les conséquences sur la petite entreprise de Guillaume sont principalement financières. "Et elles se chiffrent en milliers d'euros. Nous recevons des dizaines d'appels par jour, avec un panier moyen allant de 70€ à 150€ par client".

Hélas, le service clientèle de l'opérateur virtuel racheté récemment par Proximus n'a pas encore trouvé de solution. "Nous avons téléphoné à 3 reprises vendredi avant qu'ils ne ferment leur service client à 17h. Nous avons échangé sur WhatsApp durant tout le week-end avec leur service technique. Nous avons rappelé deux fois lundi et une fois aujourd'hui (mardi). Le message a toujours été le même: 'Nous faisons un ticket pour le service technique et revenons vers vous dans quelques minutes'".

Guillaume est donc bien remonté. "J'ai maintenant tendance à considérer Mobile Viking comme le Ryanair de la téléphonie mobile. Nous avons pris la décision de changer tous nos numéros d'opérateur mais cela va prendre plusieurs jours".

"Une solution rapide"

Nous avons contacté Mobile Viking, qui a répondu rapidement à nos questions (avec les opérateurs, ce n'est pas toujours le cas, surtout pour un problème isolé). "Nous avons identifié le problème, et avons immédiatement informé notre fournisseur responsable. Nous mettons la pression pour trouver une solution rapide, qui devrait être disponible aujourd'hui (le mercredi 20 octobre)", nous a confié le responsable de la communication.

Il nous confirme qu'il n'y a "pas de problème structurel" chez Mobile Viking, et que le problème de Guillaume est bien "un cas isolé".

Notre témoin reconnait par ailleurs que "c'est notre premier problème avec Mobile Viking chez qui nous sommes clients depuis presque 3 ans".


 

 




 

Vos commentaires