En ce moment
 
 

Un site propose à Arnaud l'achat d'un... kit de crochetage de serrure: "Ça encourage n’importe qui à devenir cambrioleur amateur!"

Un site propose à Arnaud l'achat d'un... kit de crochetage de serrure:
crochetage, serrure

Arnaud a l’habitude d’acheter du matériel sur des sites Internet. Il a récemment reçu une publicité qui l’incite à acheter un kit de crochetage de serrure. Pour lui, ce n’est pas normal, et il a appuyé sur le bouton orange Alertez-nous, pour nous faire part de sa stupéfaction. Les serruriers, de leur côté, estiment que ce genre de matériel relève de l’amateurisme et n'est pas de bonne qualité, même si cela peut mener à quelques dérives.

Les sites de vente en ligne font partie du quotidien de nombreux Belges, comme Arnaud. Cet habitant de Bierbeek (Brabant flamand) a l’habitude d’acheter du matériel comme des casques audio sur le net. Mais quelle ne fut pas sa surprise quand il a reçu un mail promotionnel un peu particulier, d’un site qu’il connait pourtant bien : "On me demandait si j’étais intéressé par un kit de crochetage de serrure." Il est vrai que l’on trouve aujourd’hui de tout sur Internet, mais Arnaud ne s’imaginait pas un jour tomber sur une telle annonce. "Je me suis dit, allez, on apprend à crocheter des serrures maintenant! C’est comme si on me proposait une télévision en promotion… Sauf que là c’est un kit de crochetage."


"Ça ne devrait pas se trouver en accès direct"

Pour lui, ce n’est pas normal, et cette offre ouvre la porte à de nombreuses dérives. "Ça encourage n’importe qui à devenir cambrioleur amateur. Je trouve cela scandaleux que ça soit en vente publique. Bien sûr, on s’en doute, ça existe sur le dark web, mais ça ne devrait pas se trouver en accès direct pour tout le monde." Il estime que de tels produits pourraient se retrouver dans de mauvaises mains. "C’est le genre d’article qui pourrait intéresser beaucoup de gens. Par exemple des jeunes de 16-17-18 ans, qui vont s’amuser à crocheter des serrures en tout genre."

Arnaud n’est d’ailleurs pas resté les bras croisés. "J’ai tellement été surpris que j’ai renvoyé un mail au site, pour dire que je trouve cela assez irresponsable. Mais ils ne m’ont pas répondu." Il a également contacté la police pour qu’elle soit au courant de la situation.

kit-illu

Les articles proposés par ce site de vente en ligne sont présentés comme des kits de crochetage de serrure de 5, 17, 19 ou encore 32 pièces, à destination des professionnels et des amateurs. Ils sont souvent accompagnés d’un cadenas ou d’une serrure pour s’exercer. Et le tout à des prix défiant toute concurrence: ils varient, en fonction de la quantité de matériel, entre 20 et 40 euros.


"C'est du bas de gamme, ce sont des jouets"

Didier Hayon est serrurier à Sombreffe. Pour lui, ce n’est pas normal que ce genre de kit soit en vente. "En Belgique, on m’a toujours dit qu’il était interdit de vendre du matériel d’ouverture de porte à quelqu’un qui n’est pas dans la profession. Par exemple, si quelqu’un vient dans mon commerce et qu’il n’a pas de numéro de TVA, pour l’identifier, je ne lui vendrai jamais du matériel de crochetage." Mais pour les sites de vente sur le web, cette ligne de conduite est bien plus difficile à faire respecter.

Du matériel de qualité, ça coûte 4, 8, voire 10 fois plus cher

Pour ce professionnel, de tels articles ne sont qu’une piètre imitation du matériel qu’il utilise au quotidien. "Je connais bien ces produits, ils sont made in China. C’est du bas de gamme, ce sont des jouets. Si vous prenez du matériel de qualité, ça coûte 4, 8, voire 10 fois plus cher." Il se souvient d’ailleurs d’une anecdote à ce sujet: "Ma collègue a voulu acheter ce matériel-là, à 16 euros, pour l’essayer… C’est du brol. La même pochette vendue sur un site professionnel, c’est entre 150 et 200 euros."

Pour lui, la qualité n'est donc pas au rendez-vous. "Un professionnel ne va pas savoir l’utiliser longtemps, car le matériel va se casser ou se plier très rapidement." Un avis que partage Martin Malcourant, serrurier dans le Brabant wallon. "Ce matériel est également disponible sur de nombreux autres sites, comme Amazon. Ces outils sont fragiles et proviennent de Chine où les tolérances au niveau de la production des serrures et cylindres de porte sont également très discutables." Cependant, il tient à préciser qu’il existe aussi du matériel professionnel, facilement achetable en ligne.

cadenas-illu


Un nouveau danger pour les habitations?

Quoiqu’il en soit, ce kit de crochetage amateur peut tout de même potentiellement faire des dégâts. "Ça peut tomber dans de mauvaises mains, ça peut donner des mauvaises idées", admet Didier Hayon. "Les gens malintentionnés qui s’embêtent, ils ne vont évidemment pas suivre des cours du soir pour apprendre le métier. Ils vont s’entraîner à crocheter une serrure. S’ils y arrivent, ils vont continuer." La technique demande tout de même une certaine dextérité. "Au début, on part un peu à l’aveugle, mais c’est vrai qu’avec Internet, on peut aujourd’hui tout apprendre", confirme-t-il.

"Il faudra des heures et des heures d'entrainement", ajoute de son côté Martin Malcourant. "Et même si certaines serrures s'ouvrent facilement, c'est une chose de pratiquer assis dans son canapé ou sur un bureau, mais c'est un autre monde quand il s'agit de le faire sur une vraie porte." Pour lui, il ne faut pas s’inquiéter de trop, les kits de crochetage représentent un danger minime. "Les cambrioleurs préfèrent toujours la force et l'utilisation du matériel de type tournevis, pince, pied de biche, marteau, perceuse, etc."

La bonne pierre dans la vitre reste le modus operandi le plus habituel

De son côté, la police est au courant du phénomène, et le tient à l’œil. "C’est inquiétant que cela soit en vente libre, et c’est un problème difficile à appréhender", concède David Quinaux, le porte-parole de la police de Charleroi. Mais comme les deux serruriers, il se veut rassurant. "Très peu de gens utilisent ce kit, le vol par effraction reste la panacée. La bonne pierre dans la vitre reste le modus operandi le plus habituel."

L’inspecteur principal Dobbelaere, conseiller en prévention à la zone de police de Charleroi, tient le même discours. "Le plus souvent, on brise les vitres, ou on casse directement la serrure, car c’est difficile de comprendre les mécanismes pour la crocheter".

serrure-illu


Comment sécuriser au mieux son logement?

Plusieurs dispositifs peuvent être mis en place pour prévenir et retarder les vols. "Il y a tout d’abord l’approche organisationnelle. Les citoyens doivent ainsi veiller à ne pas laisser une échelle, ou encore un marteau dans leur jardin", explique l'inspecteur. Laisser un double des clés en dessous d’un pot de fleurs n’est évidemment pas la chose à faire non plus. "Il ne faut également pas laisser une clé sur la serrure, à l’intérieur. Parce qu’il n’y a rien de plus facile que de casser le carreau, de passer la main, et d’ouvrir à l’aide de la clé." Ces petits réflexes sont simples et permettent de rendre plus difficile le travail des voleurs.

Viennent ensuite les mesures mécaniques: "On peut rajouter des verrous aux portes, rajouter un point de serrure, mettre une quincaillerie spécialisée sur les châssis, ou encore faire installer des barillets de sécurité, qui sont encore plus difficiles à crocheter. Ce sont des travaux qui n’engendrent pas beaucoup de coûts." Enfin, la troisième approche est électronique, comme par exemple l’installation de systèmes de détection et d’alarmes.


Remplacer le matériel vieillissant

Des conseillers en prévention peuvent se déplacer au domicile des citoyens gratuitement, sans engagement. Ils leur fourniront des conseils pour sécuriser au mieux leur habitation. "La manière la plus intelligente de travailler, c’est de déterminer l’approche en fonction du bâtiment", rajoute l’inspecteur principal Dobbelaere.

Le mieux est en tout cas de bien s’équiper, et notamment de remplacer des serrures vieillissantes. "Le brevet technique de la serrure à pistons que l'on rencontre le plus de nos jours a été déposé en 1860, beaucoup de gens l'ignorent", insiste Martin Malcourant, serrurier dans le Brabant wallon. "C'est une raison suffisante pour passer à un cylindre mécanique moderne et de qualité. Il dispose de plus d'éléments de verrouillage et d'interrogation au moment de l'insertion de la clef."

Vos commentaires