En ce moment
 
 

Voici le Marty McFly belge: "2015 est une année capitale pour les fans de Retour vers le futur" (vidéo)

Voici le Marty McFly belge:

Le costume du Liégeois est reconnu comme l’un des meilleurs d’Europe. Il a dépensé beaucoup de temps et d’argent pour ressembler à son héros. Denis attendait l’an 2015 avec impatience, une année capitale pour tous les fans de la trilogie. Il nous livre les détails de sa passion.

A 30 ans, Denis est un "Backer", c’est-à-dire un fan inconditionnel de la saga Retour vers le futur. Habillé de sa veste en caoutchouc, d’un jean délavé et de ses Nike lumineuses, il se glisse littéralement dans la peau de Marty, le jeune partenaire du Doc. "Mes amis m’appellent le Marty McFly de Belgique. Il m’a fallu du temps pour réunir tous les accessoires, j’ai dépensé 12.000 euros au total. Mais ça en valait la peine ", explique fièrement ce Liégeois.

C’est via la page Alertez-nous que Denis nous a rappelé que le futur était enfin arrivé. En effet, dans le deuxième film de la trilogie, le Doc emmène Marty dans le futur, jusqu’au 21 octobre 2015, pour empêcher le fils de celui-ci de participer à un braquage. Technicien de profession, Denis nous a expliqué sa vie dans la peau du héros de Retour vers le futur et sa passion pour le cosplay, la fabrication de costumes.

Denis Retour vers le futur 4 630px


"Petit, je rêvais d’avoir une DeLorean !"
C’est en 1990, alors qu’il était un petit garçon, que la passion de Denis est née. "Ma grande sœur m’a fait découvrir les films quand j’avais cinq ans. J’ai tout de suite été fasciné par le fait de voyager dans le temps, et de pouvoir modifier son futur. Je rêvais d’avoir une DeLorean !", explique le Liégeois. "Mon père m’avait offert la voiture en miniature. Et petit à petit j’ai commencé à collectionner des objets liés à l’univers des films", ajoute-t-il. Mais ce n’est que bien plus tard, lorsqu’il a commencé à travailler, que Denis s’est mis à reproduire le personnage de Marty McFly.

Un costume préparé dans les moindres détails
Denis Retour vers le futur 7Pour reproduire le costume futuriste de l’acteur Michael J. Fox, Denis a commencé par se procurer les chaussures Nike Mag. "J’ai acheté les baskets en 2012 pour environ 3.000 euros. Les lacets ne se font pas tout seuls, mais le logo s’allume et il y a des leds dans les semelles. Nike les a produites en édition limitée, elles sont très ressemblantes", explique Denis. Le Liégeois a ensuite acheté le fameux almanach des sports, la casquette, la montre Casio, et il a fabriqué lui-même l’hoverboard volante. "La base est en PVC, je l’ai peint, j’ai collé un vinyle et une bande de tissu pour poser le pied. Il m’a fallu deux mois pour réunir le matériel et tout assembler", précise Denis.

Mais sa plus grande fierté, c’est sa veste, presqu’identique à celle du film. "Je l’ai achetée sur mesure. Elle est constituée de latex, de caoutchouc et de plastique. Il y a même une fonction parlante avec la voix française. J’aurais aimé la faire moi-même, mais ce n’était pas possible", explique Denis.

Une vidéo pour concrétiser sa passion
En quelques mois, Denis a réuni tous les éléments pour endosser le rôle de Marty, et le résultat est impressionnant. "Beaucoup de gens me disent que je ressemble vraiment à Michael J. Fox. Je ne sais pas si c’est vrai, mais ça me fait très plaisir", précise-t-il.

Pour se mettre complètement dans la peau de son acteur préféré, Denis a réalisé une vidéo de quelques minutes. "C’est une sorte de concrétisation, d’aboutissement de ma passion", explique le fan. "On a imaginé une suite au film, on a loué une DeLorean, et on s’est fait plaisir. Mais c’était très rapide, et je n’ai pas eu le temps de faire tout ce que je voulais", précise-t-il.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.



Le cosplay, un univers peuplé de fans
Denis Retour vers le futur 5Mais au-delà de sa passion pour Retour vers le futur, c’est tout l’univers du cosplay qui intéresse Denis. Un monde où les fans de films et de séries créent, souvent eux-mêmes, les costumes de leurs personnages préférés. "On peut rencontrer des gens d’horizons très différents. Il y a de tout : des banquiers, des ouvriers… C’est vraiment enrichissant", explique-t-il. D’ailleurs, Denis est en train de fabriquer des costumes issus des univers de Dragon Ball Z, des Chevaliers du Zodiaque, ou encore de Star Wars.


Le 21 octobre 2015, date-clé du futur
Denis se lance dans d’autres projets, mais il n’est pas près de mettre son costume de Marty au placard. "J’aimerais produire une nouvelle vidéo, plus longue. Je ne peux pas en dire grand-chose, mais il pourrait y avoir deux DeLorean", explique Denis. "Et je vais peut-être créer quelques accessoires en plus. Je veux être prêt pour le 21 octobre, j’ai déjà mes billets pour la grande soirée organisée au Grand Rex de Paris, ça va être génial pour les fans de la trilogie", se réjouit le Liégeois. Au programme, la diffusion des trois films, une exposition avec des objets cultes de la saga, et une rencontre avec Luq Hamet, la voix française de Marty McFly.

Denis Retour vers le futur 6

Vos commentaires