En ce moment
 

"Ce pot représente votre vie": Un professeur pas comme les autres donne une magnifique leçon de bonheur à ses élèves (vidéo)

Ce jour-là, le professeur de philosophie Kim Emerson entre en classe et pose un grand pot vide sur son bureau. "Nous avons tous cette seule vie à vivre", lance-t-il. "Une ombre fuyante au sein de toute la vie de ce vaste univers. Nous avons la possibilité de tout accomplir. Vraiment tout ! Si… On utilise son temps intelligemment !"

Le professeur rempli alors le pot avec des balles de golf jusqu’au-dessus."Est-il rempli ?" "Oui", répondent les élèves en cœur. Mais il prend des cailloux et les verse dans le pot. "Est-ce qu’il est rempli maintenant ?" Les élèves répondent à l’affirmatif. Le professeur prend du sable et le verse dans le pot. Il y a encore de la place ! Mais le pot n’est pas encore plein ! Il verse une bière.


"Ce pot représente votre vie"

"Je veux que vous compreniez que ce pot représente votre vie. Les balles de golf sont les choses importantes : votre famille, vos amis, votre santé et vos passions. Les cailloux sont les autres choses importantes. Votre voiture, votre travail, votre maison."

"Le sable, c’est tout le reste… Juste les petits trucs. Si vous mettez le sable en premier, vous n’aurez pas de place pour les cailloux et les balles de golf. C’est vrai aussi pour la vie. Si vous dépensez toute votre énergie et votre temps sur les petits trucs, vous n’aurez plus de temps pour les choses vraiment importantes, celles qui comptent pour vous."


"Définissez vos priorités"


"Prêtez attention aux éléments qui sont cruciaux pour votre bonheur. Prenez soin des balles de golf en premier ! Définissez vos priorités. Parce que tout le reste c’est juste du sable."

Là-dessus, un élève l’interpelle: "Mais monsieur, et la bière, que représente-t-elle ?" Avec humour, il répond : "Elles sont là pour vous rappeler que peu importe à quel point votre vie vous semble remplie, il y a toujours de la place pour une bonne bière avec un ami !"

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires