En ce moment
 

"Quand ils ont parlé d'un lance-roquette, je croyais qu'ils voulaient catapulter de la salade": les explications du "logeur" détournées sur les réseaux sociaux

Interviewé par BFMTV, Jawad Ben Dow a affirmé qu’il ignorait que les individus qu’il avait hébergés étaient des terroristes. Des propos qui n’ont guère convaincu. Les internautes se sont emparés de ses déclarations pour les tourner en dérision.

En ces temps maussades, les déclarations de ce jeune homme ont au moins le mérite de faire rire la toile. Pour rappel, l’appartement de Jawad Ben Dow, à Saint Denis, a été la cible d’un assaut antiterroriste mercredi matin. Il a été placé en garde vue. Quelques heures après son arrestation, Jawad Ben Dow, condamné à 8 ans de prison pour meurtre en 2008, a déclaré : "J'ai appris que c'était chez moi, que les individus sont retranchés chez moi. J'étais pas au courant que c'étaient des terroristes. On m'a demandé de rendre service j'ai rendu service. On m'a dit d'héberger deux personnes pendant 3 jours et j'ai rendu service normalement. Je ne sais pas d'où ils viennent. On est au courant de rien. Si je savais vous croyez que je les aurais hébergés ?"

Sur internet, l’homme fait désormais l’objet de toutes les blagues. Un internaute a notamment créé un montage dans lequel on voit Louis de Funès en train d’enrager face aux réponses du jeune homme. Sur Twitter, les internautes prêtent à Jawad Ben Dow les déclarations les plus absurdes. Petit florilège ci-dessous.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires