En ce moment
 

Bethany, défigurée à cause d'une huile de bronzage sans protection solaire, a passé d'horribles vacances: "Je ressemblais à Quasimodo" (vidéo)

Bethany, défigurée à cause d'une huile de bronzage sans protection solaire, a passé d'horribles vacances:
© Daily Mail

Bethany Mason, une femme de 21 ans, a passé des jours très difficiles suite à une réaction allergique. Tout a commencé lorsque la Britannique, impressionnée par le bronzage d'une de ses amies de retour de vacances, a voulu connaître son secret. Sa copine lui a conseillé une huile de bronzage à la carotte.

Durant son séjour en Turquie avec Callum Francis, son compagnon, Bethany a acheté le produit qui, soit dit en passant, ne contient aucune protection solaire, et en a appliqué sur tout son corps. La femme s'est allongée durant de nombreuses heures sous le soleil, explique-t-elle au Daily Mail. Le résultat ne s'est pas fait attendre... Bethany a commencé à se sentir mal.

Le lendemain matin, la jeune femme s'est réveillée avec le visage gonflé, horrifiant les autres clients de l'hôtel. Elle ressemblait… "à Quasimodo". "Ça n'avait pas l'air réel. Mes yeux étaient enflés. Je n'avais pas l'air d'un être humain", dit-elle.

Bethany a été voir un médecin qui a rapidement posé un diagnostic...

La serveuse a été victime d'un empoisonnement par le soleil, "qui se caractérise par des symptômes semblables à une réaction allergique (...) La zone de peau affectée peut être douloureuse et peut avoir l'apparence de lésions d'eczéma. La peau peut aussi être rouge ou gonflée", selon Medical-Diag.

En règle générale, les symptômes incluent maux de tête, fièvre, gonflement, nausée et vertiges.

Bethany a reçu deux injections et des comprimés.

"J’ai utilisé ce produit après un conseil d’une amie qui est revenue toute brune de vacances", confie-t-elle au site britannique. Bethany, en couple depuis peu de temps, avait honte que son petit ami la voit dans cet état, mais loin de chez eux, elle n'a pas eu d'autre choix que d'assumer son nouveau visage.

"Mon compagnon et moi ne sommes ensemble que depuis quelques mois. Il était choqué de me voir comme ça. Mais heureusement, cela n’a duré que quelques jours", ajoute-t-elle.

Les effets ont mis plusieurs jours à disparaître. Pendant toutes ses vacances, la femme originaire de Newcastle est restée loin du soleil et a appliqué une pommade pour apaiser sa peau.

Vos commentaires