En ce moment
 

Bourde MONUMENTALE: un couple reçoit un vin à 2.000 dollars... alors qu'il a commandé le vin le moins cher du resto

Bourde MONUMENTALE: un couple reçoit un vin à 2.000 dollars... alors qu'il a commandé le vin le moins cher du resto
Image d'illustration - © Daria Nepriakhina de Pixabay
 
 

Keith McNally, le propriétaire d’un restaurant de New-York, a raconté l’histoire d’une erreur qu’il n’oubliera jamais… Un jeune couple qui avait commandé une bouteille de vin à 18 dollars dans sa brasserie populaire de Soho s'est vu servir une bouteille à 2.000 dollars destinée à une table d'hommes d'affaires, qui n'ont même pas remarqué qu'ils avaient fini par boire un vin bon marché. 

Les responsables de Balthazar avaient versé le coûteux Château Mouton Rothschild 1989 et un pinot noir à bas prix - le vin le moins cher du restaurant - dans des carafes identiques, a expliqué le propriétaire du restaurant, Keith McNally, sur Instagram cette semaine. Les deux vins ont été échangés par les serveurs qui les ont accidentellement livrés aux mauvaises tables.

Pourtant, l’homme d’affaires qui avait commandé le Bordeaux a goûté le pinot bon marché et, se considérant lui-même comme un connaisseur, a rapidement fait l'éloge de sa "pureté", a écrit Keith McNally.

De leur côté, les tourtereaux n'ont pas remarqué qu'on leur avait servi l'un des plus grands vins du monde. "Ils ont fait semblant de boire un vin cher" tout en se moquant d'eux-mêmes pour avoir commandé ce vin bon marché, se souvient Keith McNally.

Sans grande surprise, lorsqu'ils ont appris l'existence de l'échange, ils ont été ravis. "Le jeune couple était ravi de l'erreur du restaurant, et m'a dit que c'était comme si la banque avait fait une erreur en leur faveur", a ajouté le propriétaire du restaurant. 

"Le problème, c'est que c'est moi qui ai perdu 2 000 dollars", a écrit le restaurateur. 

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 COVID 19 Belgique : où en est l'épidémie ce lundi 26 octobre?




 

Vos commentaires