En ce moment
 

Castration, cornes, découpage de la langue, des oreilles et du nez: un ancien banquier dépense 68.000 euros pour devenir un reptile

Castration, cornes, découpage de la langue, des oreilles et du nez: un ancien banquier dépense 68.000 euros pour devenir un reptile
©Capture d'écran YouTube Broadly
 

Le résident de Los Angeles de 58 ans a débuté sa transformation, il y a plus de 20 ans. Il espère devenir une créature reptilienne sans sexe d’ici 2025. Né Richard Hernandez, l’Américain a démarré ses changements en 1997, après avoir appris qu’il était atteint du virus du SIDA.

L’ancien banquier de 58 ans a d’abord choisi de modifier son apparence pour se changer en femme "dragon". Celui qui se fait appeler Tiamat Legion Medusa a expliqué au Daily Mail qu’il voulait désormais devenir une créature reptilienne transgenre.


Une enfance difficile

L’ancien "homme" dit avoir eu une enfance difficile. Il raconte notamment avoir été abandonné par ses parents au milieu des bois avec ses frères durant la nuit, c’est à ce moment-là qu’il a développé une passion pour les reptiles. Il a démarré sa transition en 1997, alors qu’il pensait être condamné par le SIDA. Grâce aux traitements, la charge virale est aujourd'hui indétectable mais il a tout de même décidé de poursuivre sa transformation.

Richard Hernandez a déjà subi une vingtaine de procédures. Il s’est fait implanter 18 cornes, il s’est fait enlever les oreilles et une partie de son nez (des opérations inspirées du méchant de la saga Harry Potter, Voldemort). Il a également fait enlever plusieurs dents et a subi une intervention à la langue pour que celle-ci apparaisse bifide (ou fourchue).


Il va se faire enlever son pénis

Pour modifier son corps à son souhait, l’Américain devra encore subir de nombreuses procédures. Sa priorité est de se séparer de son pénis. Il espère démontrer que les gens qui veulent changer d’apparence ne sont pas stupides.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires