En ce moment
 

Radio Contact a envoyé un paquet de frites dans l'ESPACE: l'incroyable vidéo

Radio Contact a envoyé un paquet de frites dans l'ESPACE: l'incroyable vidéo
Photo: Radio Contact

David Antoine et son équipe du 16-20 ont décidé de relever le défi un peu fou d'envoyer des frites dans l'espace, ou plutôt à la limite de la stratosphère.

L'image peut paraitre complètement fantaisiste, mais elle est bien réelle! Ce paquet de frites aux couleurs de la Belgique a bel et bien survolé la stratosphère ce matin. Il a été lancé par l'équipe de David Antoine de Radio Contact, qui avait envie de mettre en avant les couleurs de notre pays.

"Le paquet de frites est l'un de nos emblèmes nationaux et on se doit de se rassembler, d'être proches les uns des autres, que ce soit Nord ou Sud, on doit mettre nos couleurs noir-jaune-rouge en avant. Je suis fan de mon pays, j'adore les frites... Le lien était trouvé", a expliqué l'animateur à François Genette et Elisabeth Wouters dans RTL info 13 heures.

Le buzz a été rendu possible grâce à une technique très simple déjà utilisée à plusieurs reprises : il faut un ballon stratosphérique de plusieurs mètres de diamètre, auquel est accroché l'objet qu'on veut envoyer là-haut. Il monte jusqu'à la limite de la stratosphère puis explose. Les images sont tournées par une caméra embarquée en mode automatique. Celle-ci, ainsi que l'objet, redescend ensuite grâce à un petit parachute et peut être récupérée par le propriétaire. Ce genre d'opération est évidemment très spectaculaire, mais assez peu coûteuse.

"On sait avoir des images époustouflantes, qui sont accessibles au grand public, parce qu'aujourd'hui des caméras de plus en plus petites, mais de plus en plus performantes sont abordables, à des prix raisonnables pour le grand public", a expliqué Fabrice Cecchi, rédacteur en chef du site rtlinfo.be et expert en tendances internet.

Grâce aux réseaux sociaux, ces images font rapidement et facilement le tour du monde. Certaines marques se lancent donc dans cette pratique. Dans le cas de Radio Contact, il s'agissait juste d'un clin d'oeil à nos couleurs et au surréalisme à la belge. À ce niveau, l'opération a parfaitement réussi.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires