En ce moment
 

Envie d'un robot aspirateur? Lisez plutôt l'expérience hilarante (et dégoûtante) de ce père de famille...

Envie d'un robot aspirateur? Lisez plutôt l'expérience hilarante (et dégoûtante) de ce père de famille...
 
 

Un robot aspirateur qui fait le boulot pendant la nuit, ou pendant que vous êtes au travail, cela donne plutôt envie. Mais parfois, celui-ci fait de très mauvaises rencontres… Ce fut le cas dans une maison de Little Rock, dans l’Arkansas. Le chien de Jesse, Evie, s’est soulagé sur le tapis du salon pendant la nuit. Déjà, ce n’est pas très marrant à ramasser. Mais le robot a fait son travail, comme toutes les nuits… et a répandu les excréments partout dans la pièce.


"Un tableau de Jackson Pollock à base d’excréments"

Jesse a raconté, avec beaucoup d’humour, la scène d’horreur qu’il a découverte: "Si vous avez un Roomba [la marque du robot en question, ndlr], retenez bien ce que je vais vous dire. Ne le laissez, sous aucun prétexte, rouler sur une crotte de chien. Si l’impensable se produit, arrêtez-le immédiatement et ne le laissez pas continuer le cycle de nettoyage. Parce que si cela se produit, cela répandra du caca de chien sur n’importe quelle surface possible à sa portée, transformant votre maison en un tableau de Jackson Pollock à base d’excréments".


Vous étiez à moitié éveillé jusque-là, mais vous vous êtes réveillés plutôt rapidement". 

Il précise ensuite qu’absolument toutes les surfaces ont été souillées : non seulement le sol, mais aussi les pieds de meubles, les tapis, les jouets des enfants… C’est d’ailleurs son enfant de 4 ans qui l’a réveillé à 3 heures du matin en demandant pourquoi cela sentait la crotte de chien. "Vous marchez alors dans le salon, vous vous demandez pourquoi le sol est tout graveleux. Puis vous voyez quelque chose qui ressemble vaguement à votre Roomba, incrusté de brun, au milieu de la pièce avec une lumière verte, comme si tout allait bien. Comme s’il était fier de lui. Vous étiez à moitié éveillé jusque-là, mais vous vous êtes réveillés plutôt rapidement". 


Le cauchemar continue

Le père raconte ensuite comment il a dû nettoyer les pieds de son fils pour le remettre au lit. "Mais vous ne vous dites pas qu’il vous faut nettoyer vos propres pieds, parce que vous savez ce qui vous attend". En l’occurrence, nettoyer le salon entièrement souillé d’excréments, puis aussi la satanée machine responsable de tout ça… Une dernière étape qui ne s’est pas vraiment bien déroulée, puisqu’elle a rendu l’âme dans le processus. Heureusement, et peut-être grâce à ce récit épique, le magasin où Jesse l’a achetée lui a proposé de la remplacer gratuitement.

Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires