En ce moment
 

La robe estivale de Meghan Markle fait un CARTON: la marque demande à ses employés de reporter leurs vacances (photo)

La robe estivale de Meghan Markle fait un CARTON: la marque demande à ses employés de reporter leurs vacances (photo)
 

Véritable influenceuse, Meghan Markle est scrutée de la tête aux pieds à chacune de ses apparitions. Lors d'une dernière sortie à Los Angeles, où elle vit désormais avec le prince Harry et leur fils Archie, l'ancienne actrice a été photographiée par des paparazzis. Si les tenues qu'elle porte lors d'événements publics sont souvent prêtées par des marques connues et prêtes à accueillir l'afflux de commandes, ce n'est pas le cas pour les marques de vêtements qu'elle porte au jour le jour.

"Cela a pris notre petite entreprise par surprise"

Surtout que cette fois-ci, la tenue affiche un prix abordable: moins de 100 euros! Simple et minimaliste, la petite robe en lin que porte Meghan Markle est désormais en rupture de stock. Sur son site, la marque MagicLinen, respectueuse de l'environnement, a même dû publier un message à destination de ses clientes. "Que Meghan Markle choisisse notre robe Toscana est un chose incroyable et une énorme reconnaissance pour notre marque. Et pourtant, cela a pris notre petite entreprise par surprise", explique la marque, qui a dû demander à ses employés de reporter leurs congés. 

"Notre équipe reporte les vacances d’été"

"Nous sommes complètement stupéfaits par le nombre de commandes que nous recevons de votre part. Notre équipe reporte les vacances d’été et se dépêche pour répondre à toutes vos commandes, mais comme tous nos produits sont fabriqués à la main sur commande, nous aurons des délais de traitement plus longs pour les prochaines semaines. Nous vous demandons pardon et patience pendant que nous rattrapons votre retard".

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.
Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires