En ce moment
 

Le corps de cet homme est tatoué à 95%: "Maintenant, personne ne peut m'imaginer sans tatouage"

Le corps de cet homme est tatoué à 95%: "Maintenant, personne ne peut m'imaginer sans tatouage" (PHOTOS)
© Instagram tristan_weigelt
 
 

Sur son compte Instagram, Tristan partage tout de sa transformation. Cet Américain qui s'est établi à Copenhague raconte son parcours vers cette métamorphose physique impressionnante. C'est en 2016 qu'il réalise son premier tatouage. Après cela, la passion commence et les dessins s'enchaînent. À 25 ans, c'est presque la totalité de son corps qui est désormais tatouée. Cela lui a coûté 40.000 dollars et près de 260 heures. 

Son corps est recouvert de tatouages à l'exception de ses paumes, de ses parties intimes, d'une partie de ses pieds et de ses oreilles. Le tatouage de son visage et de l'arrière de sa tête ont été les zones les douloureuses, estime-t-il.

Quand il regarde de vielles photos, alors que son corps était encore vide de tout dessin, la sensation est étrange. "C'est un peu bizarre de se regarder sans tous les tatouages. Mais bizarrement, à l'intérieur, je me sens toujours le même qu'avant", indique-t-il au Daily Star.

Le jeune homme conseille à tous ceux qui ont envie de tenter l'aventure de se lancer. Selon lui, cette décision doit être personnelle et ne doit être influencée par quiconque. "Si j'avais demandé à quelqu'un il y a cinq ans, personne ne m'aurait dit que mes tatouages m'allaient (...) Mais maintenant, personne ne peut m'imaginer sans eux", confie-t-il au Daily Star. 

Bien décidé de faire de sa passion son métier, Tristan a entamé une formation de tatoueur.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires