En ce moment
 

Lena Dunham est prête à tout pour Hillary: elle se lance dans le rap sensuel et le résultat est surprenant! (vidéo)

Lena Dunham est prête à tout pour Hillary: elle se lance dans le rap sensuel et le résultat est surprenant! (vidéo)
élections usa

Heureusement, Lena Dunham ne compte pas faire carrière dans la chanson. Si elle se met au rap, c’est pour soutenir Hillary Clinton !

Lena Dunham ne cache pas son immense préférence pour la candidate Hillary Clinton. Depuis quelques mois, elle poste régulièrement des messages de soutien divers pour la démocrate sur son compte Instagram. La fin de campagne arrivant, il a fallu frapper très fort !

 
Un brunch entre amis qui dérape

Face à ses amis, avec qui elle partage un brunch, Lena Dunham commence par expliquer à quel point cette campagne est un désastre. “Je ne peux pas croire qu’elle est en compétition avec ce mec. Bougeons-nous et allons voter sinon tout le monde pourrait y rester!”

"Qu’est-ce que vous pensez que je vais faire avec toute cette rage et toute cette énergie ?", demande-t-elle à ses amis assis dans le canapé face à elle. "Ecrire ? Utiliser la télévision ? Utiliser des personnes qui font du volontariat ?", proposent-ils.

"Tout ça, c’est bien trop basique ! J’ai décidé que le meilleur moyen de m’exprimer serait le rap", lance-t-elle. "Nooooooon LENA NOOOOOON !", crient ses amis, voyant un autre désastre arriver.


Hymne sensuel en tailleur pantalon

Le morceau, nommé "Hymne sensuel en tailleur pantalon", fait l’éloge d’Hillary Clinton, mais n’attaque pas Donald Trump pour autant.

"Tu dois montrer tout ton corps, tout ce que tu as pour le candidat que tu aimes", chante Lena en retirant maladroitement son pantalon. "J’en ai marre des gens qui disent qu’Hillary a besoin d’un sourire", c'est une put*** de femme qui en veut."

L’actrice a profité de ce clip pour se moquer gentiment des rappeurs qui chantent pour de grandes causes. “J’adore l’image de cette fille blanche ridicule mais bien-pensante, qui pense pouvoir aider l’élection en exposant son corps et en composant des punchlines rap irréfléchies".

Vos commentaires