En ce moment
 

Scott a inventé les premières émoticônes en 1982: elles viennent d'être vendues plus de 200.000 euros (photos)

Scott a inventé les premières émoticônes en 1982: elles viennent d'être vendues plus de 200.000 euros (photos)
© Twitter @HeritageAuction
 
 

La première infographie représentant un visage souriant et un visage triste a atteint 237.500 dollars (202.360 euros) lors d'une vente aux enchères jeudi.

Les émoticônes ont été inventées en 1982 par Scott E. Fahlman, professeur d'informatique à l'université Carnegie Mellon de Pittsburgh, dans l'État américain de Pennsylvanie. C'est ce que dit la maison de vente aux enchères Heritage Auctions, basée au Texas.

Les émoticônes sont constituées de caractères que vous pouvez trouver sur votre clavier. Ainsi, le smiley :-) et le visage triste :-( sont des émoticônes, car ils se composent de deux points, d'un tiret et d'un crochet. Les emojis, quant à eux, sont de petits dessins. Dans un message écrit le 19 septembre 1982, le professeur Fahlman a suggéré d'utiliser l'émoticône souriant pour indiquer qu'il s'agit d'une blague et l'émoticône triste pour indiquer que le message est sérieux. Plus tard, les émoticônes ont fini par signifier respectivement "Je suis heureux" et "Je suis triste", selon la maison de vente aux enchères.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

"La création de Fahlman est significative non seulement parce qu'elle a apporté de l'humanité, du contexte et de l'émotion à un écran plat, mais aussi parce qu'elle représente la première représentation d'un mème et d'une culture virale dans un discours en ligne", estime la maison de vente aux enchères.

L'œuvre a été vendue comme un "jeton non fongible" (NFT), un jeton non remplaçable ou unique. Grâce à la technologie blockchain, la propriété est liée à un objet numérique. Il peut y avoir plusieurs copies numériques de l'objet, mais une seule version peut être considérée comme l'original.

Le premier tweet jamais écrit par le fondateur de Twitter, Jack Dorsey, a également été vendu en tant que NFT en mars pour 2,9 millions de dollars. La vente aux enchères comprenait également deux essais écrits par le professeur Fahlman sur son invention des émoticônes, l'un datant de 2002 et l'autre écrit à l'occasion de la vente. Le plus offrant a également reçu un certificat signé et encadré du professeur Fahlman.


 




 

Vos commentaires