En ce moment
 

Leur mariage annulé à cause du coronavirus, ils décident d'organiser une réception "drive-in"

Leur mariage annulé à cause du coronavirus, ils décident d'organiser une réception
(C)FACEBOOK
 
 

Avec l'épidémie de coronavirus forçant l'annulation des mariages à travers le monde, un couple de l'état de l'Utah aux Etats-Unis a décidé d'aller de l'avant avec leurs noces - avec des invités, qui ont pu regarder et écouter la cérémonie depuis... leur voiture.

Brennan et Abby Norman ont très vite réalisé le mois dernier que leur mariage prévu pour le 25 avril ne pourra pas se dérouler comme prévu. "Nous savions que les choses devaient changer", raconte le marié au magazine américain People. "Nous savions que nous ne pourrions pas organiser notre réception lorsqu'ils ont commencé à fermer toutes les écoles."

Quand ils ont eu l'idée d'un mariage "drive-in", les invités ont été "choqués", dit Brennan. "Ils ne savaient pas comment un mariage de ce type allait fonctionner", dit-il. "Nous non plus!"

Et comme leur lune de miel avait également été annulée et qu’ils n’auront pas eu de réception de toute façon, la mariée et le marié, tous deux âgés de 21 ans, ont décidé d'avancer les festivités au 10 avril. "On s'est dit, mais pourquoi attendre?", explique Brennan. 

Le nouvel endroit a été choisi le soir avant la cérémonie. Brennan et Abby ont même mis un système au point pour permettre à leurs invités d'écouter la cérémonie depuis leur véhicule.

Brennan a contacté un ami qui organise chaque année un spectacle sons et lumières avec des décorations de Noël. Ces lumières se synchronisant avec la musique. Grâce à ses conseils et l'aide des employés d'une radio locale, les mariés ont pu utiliser un émetteur FM pour que leurs invités installés dans leur voiture puissent allumer une station de radio spécifique et écouter via leur autoradio l'échange des voeux.

 
Un poste Facebook a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'facebook' pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires