En ce moment
 

Mary prétend être tombée enceinte d'un ALIEN après un voyage en l'an 3500: "Je vais donner naissance à un enfant de la galaxie d’Andromède" (vidéo)

Mary prétend être tombée enceinte d'un ALIEN après un voyage en l'an 3500:
© Youtube

Mary, est convaincue d'avoir voyagé dans le temps et d'être tombée enceinte après avoir été inséminée par des Aliens. Elle a expliqué cette histoire rocambolesque dans une vidéo publiée sur la chaîne YouTube ApexTV, consacrée aux histoires paranormales.

Mary précise qu'elle attend un enfant qui va naître dans cinq mois. Selon ses dires, ce dernier sera donc à moitié extraterrestre. "Dans cinq mois, je vais donner naissance à un enfant qui sera un mélange d’humain et d’extraterrestre de la galaxie d’Andromède", a expliqué la femme dont les propos ont été relayés par le DailyStar.

Elle raconte que tout a commencé il y a plusieurs années. Elle était étudiante en chimie à Paris et avait 18 ans. Un de ses professeurs dont le nom serait Paul Marteaux lui aurait permis de travailler dans le laboratoire de l'université. Cet endroit comportait de nombreuses portes, mais une seule était inaccessible au public. Curieuse, Mary aurait alors trouvé un moyen d'y entrer. Elle aurait découvert une machine à remonter le temps. Son professeur, ne pouvant plus rien faire, aurait proposé à son élève de rejoindre l'équipe qui travaillait à l'époque sur cette fameuse machine. L'étudiante affirme avoir choisi de voyager dans le futur... en l'an 3500. Elle se serait alors retrouvée dans un monde de guerre. Elle et les autres voyageurs auraient ensuite été kidnappés par des Aliens.

Mary dit avoir subi l'enfer durant sa captivité. "Je n’entrerai pas dans les détails, car la douleur, l’humiliation et la torture que nous avons subies. C’était inhumain", lance-t-elle... sérieusement.

De retour "dans le présent", elle dévoile une échographie de ce qu'elle prétend être son bébé.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires