En ce moment
 

Olivier a eu un malaise cardiaque à la gare de Bruxelles-Luxembourg: il recherche ceux qui lui ont sauvé la vie

Olivier a eu un malaise cardiaque à la gare de Bruxelles-Luxembourg: il recherche ceux qui lui ont sauvé la vie
(c)FACEBOOK
 
 

Olivier Gebka, un jeune homme de 35 ans originaire de Dinant, a lancé un appel dans le journal Het Nieuwsblad. Il recherche les personnes qui lui ont sauvé la vie la semaine dernière à la gare de Bruxelles-Luxembourg. Olivier est arrivé à la gare vers 12h15 mercredi après-midi et s'est soudainement senti mal. "La chose dont je me souviens, c'est de m'être réveillé à l'hôpital avec un groupe de médecins autour de moi. Tout ce qu'il s'est passé entre les deux n'est qu'un trou noir." 

L'homme de 35 ans a subi une crise cardiaque. La conséquence d'une maladie qu'il a depuis sa naissance et qui affecte l'une de ses valves cardiaques. "On m'a dit que cela ne me causerait pas nécessairement de problèmes", a-t-il développé sur le site Het Nieuwsblad. "Les médecins ont dit que la chirurgie ne serait nécessaire que si le cardiologue ne le décidait à un moment donné. Il semble que dans de très rares cas, cependant, un arrêt cardiaque puisse survenir. Je vais donc avoir un stent."

La vie d'Olivier aurait pu basculer si les passants n'avaient pas réagi rapidement lorsque Gebka a heurté le sol. "Ils lui ont sauvé la vie en le réanimant", a déclaré sa partenaire, Claire, au journal.

Il demande aux personnes impliquées de le contacter en contactant le CHU Brugmann. "J’aimerais vraiment les retrouver et les remercier", a-t-il déclaré. "Sans eux, je serais mort. Je serai toujours reconnaissant pour ce qu'ils ont fait."


 




 

Vos commentaires