En ce moment
 

Oups, elle vole une voiture par erreur pendant deux semaines

Oups, elle vole une voiture par erreur pendant deux semaines
Capture d'écran de Google Street View

La police de Cornwall, dans la province canadienne de l’Ontario, a reçu un appel particulier et a dû résoudre une affaire inhabituelle il y a quelques jours. Une société de location de voiture a pris contact avec le poste de police pour les avertir qu’une dame tentait de rendre une voiture volée. "Ma première pensée a été : ‘Je vais devoir découvrir ce qui s’est passé et d’où elle a eu ce véhicule, ou mon Dieu, comment pourrais-je passer les menottes à une dame âgée", a commenté l’officier Tommy McKay, qui a répondu à l’appel.


Qu'est-ce qui ressemble plus à une voiture noire qu'une autre voiture noire

Toute cette histoire a en fait commencé en juin quand une femme a loué une Nissan Sentra noire auprès de l’agence de location Enterprise Rent-A-Car à Cronwall. Juste après avoir loué le véhicule, elle est partie faire des courses et en sortant du magasin, elle s’est dirigée vers l’endroit où elle avait garé la voiture, en a vu une noir brillant, est montée dedans et est partie. Mais ce qu’elle a pris pour sa voiture de location était en fait une Infiniti Qx50 noir.


Un système de clés qui permet le démarrage

Si elle a pu la démarrer et partir avec c’est parce que les deux voitures ont toutes les deux le système du porte-clés pour lequel il n’y pas besoin de clé pour démarrer, il suffit que le porte-clés soit à proximité. Le propriétaire de la voiture "volée", l’avait oublié à l’intérieur, voilà pourquoi la femme distraite a pu partir avec sans se rendre compte que ce n’était pas la sienne. Elle l’a utilisée pendant deux semaines.


Elle s’est énervée contre le gérant à cause de la saleté du véhicule

C’est le gérant de l’entreprise de location qui a compris ce qui s’était passé, car l’homme dont la voiture avait été volée est venu en louer une à son tour en expliquant que sa voiture avait disparu du parking. Quand la "voleuse" est venue rendre la voiture, il a saisi la méprise. Il a essayé d’expliquer à la femme ce qu’elle avait fait, mais elle s’est énervée contre lui à cause de la saleté du véhicule. Il l’a alors conduite jusque sur le parking du supermarché où il lui a montré que celle qu’elle avait louée était toujours là où elle l’avait garée.

Heureusement pour la voleuse distraite, aucune charge ne sera retenue contre elle, la police ayant très bien compris qu’elle n’avait aucune conscience de ce qu’elle avait fait.

Vos commentaires