En ce moment
 

Personne (ou presque) n'arrive à résoudre cette énigme pourtant toute simple: y parviendrez-vous? (vidéo)

Personne (ou presque) n'arrive à résoudre cette énigme pourtant toute simple: y parviendrez-vous? (vidéo)
Capture d'écran Youtube
 
 

Jack regarde Anne, et Anne regarde George. Jack est marié, George non. Une personne mariée regarde-t-elle une personne non-mariée? Réponse A : Oui. Réponse B : Non. Réponse C : On ne peut pas le savoir

Alex Bellos, un mathématicien, a lancé une énigme il y a quelques jours dans le Guardian: Jack regarde Anne, et Anne regarde George. Jack est marié, George non. Une personne mariée regarde-t-elle une personne non-mariée?

Réponse A : Oui.

Réponse B : Non.

Réponse C : On ne peut pas le savoir

"Je vous soumets cette question car je souhaite faire une petite expérience. Presque 80% des gens me donnent une réponse erronée. Allez, ne me décevez pas! J'attends d'excellents résultats de la part de mes lecteurs les plus fidèles", a commenté l'homme.


La bonne réponse est... A. Voici pourquoi:

On a l'impression que la réponse est C car on pense ne pas avoir assez d'informations au sujet d'Anne. Mais en réalité qu'Anne soit célibataire ou mariée, une personne non mariée regarde une personne mariée.

Voici ce que l'on sait au départ:

– Jack est marié

– Georges n’est pas marié

– Anne est mariée ou non mariée


Les deux solutions possibles:

Anne regarde Georges qui est non marié, si Anne est mariée, la réponse est A.

 

 Jack est marié et regarde Anne. Si Anne est non mariée, la réponse est toujours A.


Qu'Anne soit mariée ou non mariée, la réponse sera donc... toujours la même.


Pourquoi personne (ou presque) n'y arrive?

Mais si nous nous trompons c'est à cause de la fainéantise du cerveau humain selon le professeur d'informatique qui a inventé cette énigme. Les étudiants de ce professeur d'université se sont trompés à 80%.

"Le statut des protagonistes est exclusivement binaire: dans cet univers, soit on est marié, soit on est célibataire (c'est peut-être une vision un peu conservatrice des choses, mais même si l'on ajoutait les statuts "veuf" ou "divorcé", cela ne changerait rien au fait que la personne, à cet instant, n'est pas mariée). C'est ainsi qu'une simple devinette se transforme en véritable test psychologique, qui révèle la paresse fondamentale de notre jugement", peut-on lire sur le site Motherboard.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires