En ce moment
 

Pourquoi les poches des pantalons des petites filles font-elles le buzz sur les réseaux sociaux ?

Pourquoi les poches des pantalons des petites filles font-elles le buzz sur les réseaux sociaux ?

Le 20 avril dernier, en postant ce message sur Twitter, cette maman ne se rendait pas compte que sa publication allait connaître un tel succès.

"S'il vous plaît, mettez des poches sur les pantalons de filles, a lancé Heather Kaczynski. Oh mon Dieu. Ma fille de 3 ans est tellement en colère quand elle n'a pas de poches ou que ce sont des fausses. Elle a des choses à porter, comme des pierres et des Power Rangers. Elle en est rendue à mettre ses affaires sous son tee-shirt. Voyons, des poches pour les filles s'il vous plaît."

Le message peut sembler anodin mais en quelques jours, le tweet est aimé plus de 240.000 fois et génère plus de 58.000 commentaires.

De nombreux parents ont en effet constaté avec leurs propres enfants, que les fausses poches cousues sur les pantalons et shorts des petites filles étaient frustrantes pour les enfants.

"Ma fille refuse d'acheter des shorts au rayon fille parce qu'elles 'n'ont pas de poches à trésor'",  a notamment répondu une maman. "J'ai exactement le même problème, a ajouté un père de famille. La mienne a eu l'idée de porter une casquette et de cacher des choses dessous. Quand sa grand-mère lui demande pourquoi et si elle ne veut pas un petit sac à main, elle répond 'non je veux des poches ou éventuellement une ceinture utilitaire comme Batman."

Derrière ce tweet s'est lancé un nouveau débat sur une pratique "ancestrale" qui vise éviter de mettre des poches aux pantalons des filles, et aussi des femmes.

D'après Slate, il y a une explication : au 17e siècle, les poches étaient "implicitement comparées à des vagins exhibés à l'extérieur, et des outils d'émancipation qu'il faut mater".

Et aujourd'hui, on continue à croire qu'il faut viser l'esthétique pour les filles, et le pratique pour les vêtements masculins? Tant les petites filles que les petits garçons ont des trésors à cacher…

Attaquée par d'autres internautes sur le peu d'importances qu'ils accordent au débat des poches, Heather Kaczynski a supprimé son tweet original, tout en défendant son droit à s'intéresser à des choses très graves et à d'autres... un peu moins graves. Vu la viralité de cette publication, nul doute qu'il touche en tout cas beaucoup de monde ! 

Vos commentaires