En ce moment
 

Scène incroyable au Louvre: La Joconde cible d'une tarte à la crème (vidéos)

Scène incroyable au Louvre: La Joconde cible d'une tarte à la crème (vidéos)
©Capture d'écran Twitter @Lukeee
 
 

Image choquante pour les amateurs d'art : ce dimanche dans le célèbre musée du Louvre, La Joconde, célèbre tableau de Léonard de Vinci, a été entartée.

Les faits se seraient produits dimanche vers 13h, rapportent le quotidien espagnol El Pais et CNN Brésil. Ils relaient le tweet d'un visiteur du musée parisien qui écrit : "Je viens juste de voir un homme lancer un morceau de gâteau sur la Mona Lisa".

Un peu plus tard, il publie une vidéo montrant la vitre de protection entachée de crème, qu'un garde est occupé à nettoyer.

"Ça me parait irréel, mais un homme déguisé en vieille dame s'est levé d'un fauteuil roulant et a essayé de briser la vitre de protection de la Mona Lisa. Il a ensuite étalé du gâteau sur la vitre, et a jeté des roses autour de lui avant d'être maîtrisé par la sécurité", écrit l'auteur de la vidéo en description.

D'autres vidéos ont circulé : on y voit la scène sous un autre angle. On y voit aussi le responsable des faits escorté vers la sortie par des agents de sécurité.

Un utilisateur de Twitter, qui dit avoir été présent lors de l'incident, affirme que l'auteur de l'acte est un homme déguisé avec une perruque, qui s'est levé d'un fauteuil roulant pour frapper la vitre blindée, avant de jeter un gâteau sur elle.

"Il y a des gens qui sont en train de détruire la Terre (...) Tous les artistes, pensez à la Terre. C'est pour ça que j'ai fait ça. Pensez à la planète", dit, en français, l'homme vêtu de blanc, perruque et casquette sur la tête.

Pas une première

Si La Joconde dispose d'une vitre de protection, c'est justement parce que ce n'est pas la première fois qu'elle subit une tentative de dégradation. En août 2009, une visiteuse russe du Louvre avait été interpellée après avoir lancé une tasse à thé vide en direction de La Joconde. Le musée avait alors expliqué que la tasse s'était brisée contre la vitrine blindée, qui avait été très légèrement éraflée.

En décembre 1956, un Bolivien avait lancé une pierre sur le tableau, lui endommageant le coude gauche. Après cela, elle avait été placée derrière une vitrine sécurisée.

Présentée depuis 2005 derrière une vitre blindée, protégée par un caisson spécial où l'humidité et la température sont contrôlées, La Joconde voit défiler chaque année des millions de personnes qui viennent l'admirer dans le plus grand musée du monde.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'twitter' pour afficher ce contenu.


 

Vos commentaires