En ce moment
 

Un Américain tombe nez à nez avec cette limace de mer, le dragon bleu, une espèce très VENIMEUSE (vidéo)

Un Américain tombe nez à nez avec cette limace de mer, le dragon bleu, une espèce très VENIMEUSE (vidéo)
© Wikimedia Commons
 
 

Lors de ses vacances sur une île texane, un Américain fait une découverte dangereuse : il tombe nez à nez avec un dragon bleu venimeux. Et son comportement aurait pu faire tourner les choses différemment...

Alors qu'il était en vacances à Mustang Island, une île texane du golfe du Mexique, Eric, un Américain, est tombé sur une créature pour le moins étonnante... Et surtout, dangereuse! Mais ça, il ne le savait pas. Alors qu'il se promenait tranquillement avec sa femme sur la plage, l'homme aperçoit un minuscule animal d'environ 2 cm, de couleur bleu et blanc.

La drôle de créature était accrochée à un rocher. Eric décide alors de la ramasser pour la voir de plus près et la filmer avant de la remettre dans l'eau. L'homme poste ensuite sa vidéo sur Reddit afin de demander aux internautes de quelle espèce il s'agit. 

Ni une ni deux, on lui répond assez vite : il s'agit d'une limace de mer Glaucus atlanticus, plus connue sous le nom de "dragon bleu". L'espèce figure parmi les animaux les plus dangereux...  

Interviewé par CNN, David Hicks, professeur et directeur de l'École des sciences de la Terre, de l'environnement, et de la mer, à l'Université du Texas "Rio Grande Valley", explique qu'on trouve cette créature sur presque toutes les latitudes tropicales et subtropicales. 

Grâce à son ventre bleu vif et à son dos argenté, la limace est peu visible : comme elle flotte sur le dos, son ventre bleu vu du ciel se fond dans la mer, tandis que son dos gris argenté, vu par en dessous, se fond avec la surface. Ce trait évolutif appelé "contre-ombrage" aide les animaux à éviter les prédateurs, explique l'expert. 

Mais le dragon bleu est surtout dangereux puisqu'il est venimeux. Il se nourrit de physalies, surnommées "galères portugaises", des animaux semblables à des méduses. Le dragon bleu a la capacité de récupérer et de stocker les toxines de ces animaux afin de pouvoir ensuite les utiliser, notamment contre les prédateurs.

La limace de mer est donc très venimeuse et très dangereuse pour les humains qui la toucheraient : un simple contact peut causer un choc anaphylactique ou la mort dans le pire des cas. Eric a donc eu énormément de chance de s'en sortir indemne après avoir manipulé le dragon bleu. 


 

Vos commentaires