En ce moment
 

Un ex-criminel devenu avocat prête serment devant le juge qui lui a donné une seconde chance (vidéo)

Un ex-criminel devenu avocat prête serment devant le juge qui lui a donné une seconde chance (vidéo)
© Youtube Fox 2 Detroit
 
 

Lorsqu'Edward Martell a rencontré pour la première fois le juge Bruce Morrow en 2005, il était un jeune homme de 27 ans qui avait abandonné ses études secondaires, avait un casier judiciaire lourd et pensait être une cause perdue. Alors que Martell se trouvait dans le tribunal de Morrow il y a quelques années, ce dernier a dit au jeune homme qu'il croyait en lui et qu'il avait une chance de s'améliorer et d'améliorer sa situation.
Seize ans plus tard, à l'âge de 43 ans, Martell s'est à nouveau retrouvé face au juge Morrow, cette fois pour l'introniser en tant que nouveau membre du barreau de l'Etat du Michigan.

Comme le rapporte le Washington Post, en 2005, Martell avait été libéré sous caution lorsqu'il avait été arrêté lors d'une opération anti-drogue à Dearborn Heights, Michigan. Il a ensuite plaidé coupable de vente et de fabrication de crack.
Martell s'attendait à passer les vingt prochaines années en prison, mais au lieu de cela, le juge Morrow n'a accordé au dealer que trois ans de probation et l'a mis au défi de changer de vie.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.


"Je peux imaginer qu'Ed - venant d'un environnement économiquement difficile, ayant été poursuivi par la police et menotté - n'a jamais pensé que c'est de là que pourrait venir l'amour", a déclaré le juge Morrow au Post. "C'était une sorte de plaisanterie, mais il comprenait que je croyais qu'il pouvait être tout ce qu'il voulait être".

Les deux hommes sont restés en contact pendant que Martell cherchait un sens à sa vie. Ils se parlaient tous les deux mois.

Cependant, le voyage n'a pas été sans heurts. Martell a violé sa probation avant d'avoir terminé sa peine de trois ans et s'est heurté à des obstacles à chaque étape. Lorsqu'il a commencé à fréquenter le community college en 2008, on l'a découragé de poursuivre une carrière dans le droit, en raison de son passé criminel. "À l'époque, j'étais juste un criminel avec un rêve", a déclaré Martel. "Ils m'ont conseillé de devenir chauffagiste ou d'apprendre la climatisation".

Martell ne s'est pas découragé. Il a obtenu un diplôme d'associé, puis a obtenu des bourses universitaires de l'Université de Detroit Mercy pour ses études de premier cycle et de droit. Ensuite, il a décroché un poste d'assistant auprès du Federal Public Defender pour le district de Columbia.

Le juge Morrow a fait plus de huit heures de route pour fêter cette réussite avec Martell.

Malgré la décennie de travail acharné, d'éducation et de persévérance dans laquelle Martell s'est investi, il n'y avait aucune garantie qu'il réalise un jour son rêve de devenir avocat. Mais il y est parvenu grâce à sa détermination et à cet ami qui a cru en lui.


 




 

Vos commentaires