En ce moment
 

Un TikTokeur se fait traiter de "macaque" dans la rue par une inconnue, il diffuse la vidéo: "Elle m’a déshumanisé"

Un TikTokeur se fait traiter de "macaque" dans la rue par une inconnue, il diffuse la vidéo: "Elle m’a déshumanisé"
captures Instagram et TikTok @akamztweenty
 
Akamz
 

Cette vidéo a fait l’effet d’une bombe sur les réseaux sociaux. Akamztwenty20 est un célèbre TikTokeur qui comptabilise plus de 21 millions d’abonnées de 578 millions de "j’aime". C’est probablement une donnée que la femme, qui l’a traité de "macaque" dans la rue après une petite bousculade pour laquelle il s’est excusé, semblait ignorer.

Ce lundi, donc, sur son compte TikTok, Akamz a diffusé cette vidéo désormais vue près de 7 millions de fois, et prise après avoir été victime de racisme. On y voit une femme d’un certain âge être reprise par le jeune homme qui lui demande de (très) nombreuses fois "c’est qui le macaque ?" afin qu’elle assume ses propos.

"Comment vous parlez aux gens?" 

La femme ne répète et ne s’excuse à aucun moment, panique, menace d’appeler la police, et a visiblement peur de l’influenceur qui l'assaille de sa même question. Cette femme essaye d’interpeller des passants dans la rue pour la défendre et l’aider mais aucun d’entre eux ne s'exécute: tous sont eux-mêmes choqués des propos tenus par cette femme. "Vous avez vraiment dit ça à ce monsieur?", demande l’un d’entre eux, qui passe finalement son chemin. "Ca ne se dit pas, ça, comment vous parlez aux gens?"

Plus tard, la femme continue de fuir et affirme qu’Akamz est drogué. La foule nie ses propos et soutient le jeune homme: "Non Madame, il n’est pas drogué. Il essaye de vous faire comprendre quelque chose mais vous ne l’entendez pas." Akamz précisera plus tard qu'il ne boit pas, ne consomme pas de drogue et il arbore fièrement la croix catholique autour du cou.

"ça m'a fait extrêmement mal"

Finalement, dans sa vidéo, le TikTokeur lâche l’affaire et rentre chez lui. Dans une longue interview accordée à nos confrères du Parisien, il revient sur cette scène qui l’a profondément choqué. "Ca m’a renvoyé à un statut primitif, elle m’a déshumanisé, ça m’a fait extrêmement mal" livre-t-il face caméra. Il explique là également son insistance: "C’était la première fois qu'on me dit ce genre de choses frontalement (...) J’étais énervé, il faut rester respectueux dans  ces moments-là mais il ne faut pas se laisser faire", analyse-t-il. "Je savais que je ne pouvais pas avoir un échange constructif avec elle alors j’ai voulu lui faire répéter pour qu’elle puisse prendre conscience de ce qu’elle avait dit."

Des efforts qui sont restés vains au vu de la réaction de cette dame sur la vidéo. Et bien que la vidéo ait connu un succès fulgurant, la notoriété d’Akamz ne l’a sauvé "en rien du racisme", affirme-t-il. "Qu’on soit riche ou pauvre, c’est pareil …"

 

Une vidéo TikTok a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'tiktok' pour afficher ce contenu.

Une vidéo TikTok a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'tiktok' pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires