En ce moment
 

Une utilisatrice de Tik Tok se met "malencontreusement" de la colle dans les cheveux: un acte délibéré selon les internautes

Elle se met
©Tik Tok @avanireyes
 
 

Une utilisatrice de Tik Tok s’attire les foudres des internautes après avoir mis de la colle Gorilla Glue dans ses cheveux malgré les avertissements de la marque. Elle réalise sa vidéo quelques jours après le buzz d’une autre femme.

Une utilisatrice de Tik Tok, Avani, se fait lyncher par les internautes après avoir pulvérisé de la colle Gorilla Glue dans ses cheveux après qu’une mère en Louisiane ait utilisé le même produit comme laque. Cette dernière, Tessica, avait justement fait le buzz après avoir mis cette colle dans ses cheveux et avoir dû aller en urgence à Beverly Hills pour la faire dissoudre par un chirurgien spécialisé.

Les abonnés accusent Avani d’avoir agit délibérément pour faire le même buzz que Tessica. Avani affirme pourtant avoir "accidentellement" mis la colle et ne pas pouvoir l’enlever. Elle en fait la démonstration dans une série de vidéos virales.

La jeune femme, qui compte plus de 459 000 adeptes sur TikTok, a partagé des vidéos d'elle essayant de peigner ses cheveux emmêlés et testant des remèdes à domicile. Elle a également documenté son voyage aux urgences, où on lui aurait dit d'essayer différentes huiles pour enlever la colle ou de se raser la tête en dernier recours.

Les utilisateurs de TikTok l'ont accusée d'avoir pulvérisé volontairement la colle sur ses cheveux. "Vous saviez que cela allait arriver, ne faites pas semblant," peut-on lire en commentaire. "Les gens feraient n'importe quoi pour un peu d'argent," écrit un abonné. "Je suis presque sûr que vous avez fait cela pour avoir plus de likes, de vues ou d'argent, commente un autre. J'ai regardé vos vidéos qui montrent clairement que vous savez lire une bouteille."

La principale intéressée n'a pas encore expliqué comment l'adhésif s'est retrouvé dans sa tête après les avertissements de Gorilla Glue, qui lui avait dit qu'il ne devait pas être pulvérisé sur la peau ou les cheveux.

Elle a également affirmé avoir créé un GoFundMe qui lui a permis de réunir suffisamment d'argent pour se rendre à Los Angeles afin de faire enlever la colle.

Coronavirus en Belgique: où en est l'épidémie ce mardi 16 février ?


 




 

Vos commentaires