En ce moment
 

Voici le nouveau tube déjanté de l'été tourné à l'Atomium (vidéo)

Voici le nouveau tube déjanté de l'été tourné à l'Atomium (vidéo)
Capture d'écran de YouTube

Une chanson sur l’Atomium dont le clip est tourné dans ou devant le monument, des paroles drôles et des images kitsch, c’est l’idée déjantée de Girls Next Door qui donne la pêche.

Les Girls Next Door, ce sont deux comédiennes Evelyne Demaude et Ann Vandenplas. Ensemble, elles ont décidé de réaliser un clip déjanté au cœur de l’un des monuments symboliques de Belgique, l’Atomium. "Avec le temps maussade et la mauvaise réputation que la Belgique a connus ces derniers temps, elles voulaient utiliser un symbole fort de la Belgique pour faire un clip décalé et donner une image positive", a expliqué Kathy Vancauwelaert, qui s’occupe pendant l’été des relations presse de deux comédiennes, à Sudpresse.

Les deux jeunes femmes ont composé, avec l'aide de Piotr, un ami musicien, une chanson au rythme entêtant et aux paroles drôles. Elles ont ensuite reçu l’autorisation de filmer à l’intérieur de la structure de métal et avec un mini budget, elles ont obtenu un résultat plus que satisfaisant et vraiment kitsch. "Anne et moi, on voulait faire un délire musical 'clownesque'; partir d'un accompagnement musical kitscho-sérieux sur un sujet totalement décalé, faire les chanteuses qui se la 'pètent' mais en étant totalement à côté de la plaque (de l'Atomium NDLR)... Anne a sorti l'Atomium, comme sujet, ce qui m'a tout de suite fait réagir, une chanson sur l'Atomium c'est du jamais vu!", a expliqué Evelyne Demaude à nos confrères de la RTBF.

"Neuf boules en acier, une structure cubique centrée, il pèse 2.400 tonnes, 20.000 fois le poids d’un homme. C’est l’aaaa, oui c’est l’aaaa, oui c’est l’Atomium". Un refrain qui rentre très vite en tête, un texte qui apprend des choses sur ce monument célèbre, un rythme qui fait remuer les épaules et qui donne la pêche, c’est sûr, cette chanson a tout du futur tube de l’été.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires