Accueil People News

Le tatouage de Miss Nord-Pas-de-Calais 2023 cache une histoire dramatique

C’est l'une des nouveautés du concours Miss France de cette année : les candidates sont (enfin) autorisées à exposer un tatouage. Miss Nord-Pas-de-Calais fait partie des jeunes femmes tatouées. Son tatouage n’a cependant rien d’anodin, il cache une terrible expérience.

Agathe Cauet, 23 ans, représente le Nord-Pas-de-Calais pour la saison 2023 de l’émission à succès Miss France. Au fil du temps, les règles imposées aux candidates se sont assouplies. Elles peuvent, par exemple, être âgées de plus de 25 ans et être mariées. Le port d’un tatouage est également autorisé.  

Agathe en a d’ailleurs un, un arc de fleurs, sur l’aine droite. Pourquoi avoir choisi ce dessin et cet endroit ? Miss Nord-Pas-de-Calais s’est livré à nos confrères de 7sur7. “J’ai eu une tumeur à l’âge de 17 ans, une borderline de 9 kilos. J’ai aujourd’hui un ovaire en moins. Ce tatouage le représente”, explique-elle. Elle confie que le stade de la maladie était déjà bien avancé, "J’ai été hospitalisée à Oscar-Lambret. Les médecins m’avaient préparée au pire avec, notamment, une possible chimiothérapie”, a-t-elle ajouté au micro de France Bleu.

La candidate, actuellement infirmière, conserve une cicatrice due à son opération au nombril. “Au début, j’avais du mal à l’assumer. Mais participer à Miss France m’aide à me sentir mieux. Tous les corps sont beaux malgré leur histoire passée”, a-t-elle expliqué à nos collègues de 7sur7.

Suite à cette épreuve, le métier d’infirmière lui est apparu comme une évidence. Elle explique au micro de BFM : “Le fait d’avoir été hospitalisée, d’avoir rencontré le milieu hospitalier, découvert le métier d’infirmière, ça m’a donné envie de faire de même pour les autres, de me sentir utile aux autres".  

À la une

Sélectionné pour vous