En ce moment
 

"Merci de nous transmettre cette belle énergie": chaque jour, Typh Barrow donne des mini-concerts depuis son salon (vidéo)

© Instagram Typh Barrow
CORONAVIRUS

Depuis le 19 mars, Typh Barrow donne rendez-vous à ses fans tous les jours sur son compte Instagram.

"Les copains, on est reparti pour des petits rendez-vous en piano-voix. Je pensais faire ça cet été, mais la situation fait que ce sera un peu plus tôt", explique Typh Barrow dans une vidéo publiée le 19 mars sur son compte Instagram. Ce jour-là, elle a chanté une composition personnelle, "The Gift".

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Chaque jour, la chanteuse donne rendez-vous à ses fans… et leur demande ce qu'ils ont envie d'écouter. Le 20 mars, elle a par exemple réalisé un mashup Outkast vs Macklemore rien que pour eux. "Quel challenge vous m'avez lancé", a-t-elle écrit en commentaire de la vidéo.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Le lendemain, Typh Barrow s'est confiée à ses followers. "Ce matin, j’ai réalisé que je ne prendrais plus mes parents, ma famille, mes amis, mes 2 craquottes dans les bras pendant au moins 2 semaines encore... Pas simple mais ça me fait du bien d’exorciser cette sensation dans notre rdv du jour avec vous mes anti-grisailles", a-t-elle écrit. Ce jour-là, elle a chanté sa propre chanson, intitulée "Hurt".

Ces vidéos de Typh Barrow plaisent beaucoup à ses fans qui sont nombreux à commenter ses publications.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Invitée du RTL INFO 13h récemment, la chanteuse avait expliqué que ce confinement était l'occasion de faire un point plus profond sur notre mode de vie. "L'idée est de repenser une société plus saine, plus solidaire, plus respectueuse. Se rendre compte qu'il est important de revenir aux choses essentielles et de ralentir. Il faut s'ancrer dans l'instant présent, parce que nous n'avons plus que ça en ce moment. Il faut prioriser les choses bonnes pour notre cœur, notre corps, notre âme et notre planète."

 CORONAVIRUS EN BELGIQUE: les dernières infos 

 

Vos commentaires