En ce moment
 

"Pourquoi j'entends ton nom aux informations en cellule?" En prison, MHD sort du silence pour rendre hommage à son ami, DJ Arafat

© Twitter DSKBEAT

"Didier, pourquoi j'entends ton nom aux informations dans m cellule? Tu me fais quoi là? Donc c'est comme ça que tu nous laisse?". Dans une lettre manuscrite, MHD rend hommage à son ami perdu, le DJ Arafat. Depuis sa cellule, le chanteur se remémore les moments passés avec le chanteur ivoirien, star du coupé-décalé, et disparue dans un tragique accident de moto. 

DJ Arafat, de son vrai nom Ange Didier Houon, est mort "lundi à 8 heures" dans un hôpital d'Abidjan, "des suites d'un accident de la circulation qui s'est produit dans la nuit" dans la capitale économique ivoirienne, a précisé la RTI sur son compte Twitter. Selon Scovik, un manager de coupé-décalé, DJ Arafat, qui était un grand amateur de moto, a été victime d'un traumatisme crânien après avoir percuté une voiture dans le quartier d'Angré (nord d'Abidjan). Il a été transporté à l'hôpital dans le coma, avant de décéder au matin.

On transmettra tout ton art à la jeunesse du monde entier

Depuis sa cellule, MHD ne s'en remet pas. "Grand-frère, tu m'as inspiré dans l'afro? Je t'écoutais et connaissais tes morceaux par cœur. Tu es venu sur scène avec moi, j'ai dansé à tes côtés sachant qu'auparavant, je te voyais que sur ma télé (...) Didier, tu m'as eu. Repose paisiblement maintenant mon frère, on transmettra tout ton art à la jeunesse du monde entier. Ils sauront qu'un jour, il y a eu une légende du nom de 'DJ Arafat'", poursuit le rappeur. 

MHD a été mis en examen dans une enquête sur une agression mortelle et placé en détention provisoire en janvier dernier. C'est la première fois que celui que l'on définit comme le précurseur de l'"Afro trap" (un mélange de rap et de rythmes afro). C'est l'un de ses amis, "Dsk on the beat" (qui a également composé plusieurs de ses morceaux) qui a posté la lettre qu'il a écrite sur les réseaux sociaux. Ses fans ont d'ailleurs salué ce tendre hommage. 

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires