En ce moment
 

"Ses mots sonnent faux": la maman de Gabby Petito sort du silence, et réagit aux aveux de Brian Laundrie, le meurtrier de sa fille

"Ses mots sonnent faux": la maman de Gabby Petito sort du silence, et réagit aux aveux de Brian Laundrie, le meurtrier de sa fille
© Isopix
 
 

Dans une interview accordée à la NBC, la maman de Gabby Petito a réagi aux aveux de Brian Laundrie, le meurtrier mais aussi l'ex-copain de sa fille.

C'est une histoire qui a choqué les Etats-Unis. Au mois d'août 2021, Gabby Petito, 22 ans et vidéaste sur YouTube, partait en road trip avec son petit ami et fiancé Brian Laundrie, 23 ans, lorsqu'elle est portée disparue. 

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.

C'est ridicule, car on sait comment Gabby est morte

Le 25 juin dernier, les médias américains ont dévoilé le contenu du carnet dans lequel le fiancé de Gabby Petito avouait le meurtre de sa petite amie. Selon ses dires, Gabby Petito se serait blessée au front et elle l'aurait supplié de mettre un terme à ses souffrances : "J'ai mis fin à ses jours [...] Je pensais que c'était miséricordieux, que c'était ce qu'elle voulait, mais je vois maintenant toutes les erreurs que j'ai commises. J'ai paniqué. J'étais sous le choc. Mais à partir du moment où j'ai décidé d'enlever sa douleur, j'ai su que je ne pouvais pas continuer sans elle", avait-il écrit.

"Je mets fin à mes jours non pas par peur d'être puni, mais plutôt parce que je ne supporte pas de vivre un autre jour sans elle", écrit-il. "J'ai perdu tout notre avenir ensemble, chaque instant que nous aurions pu chérir. Je suis désolé pour la perte de tout le monde. S'il vous plaît, ne rendez pas la vie plus difficile à ma famille, ils ont perdu un fils et une fille".

Mais pour la maman de Gabby Petito, Nicole Schmidt, "ses mots sonnent faux à 100%", a-t-elle déclaré dans une interview donnée à la NBC à l'occasion de l'émission "Today Show". "Jusqu'au dernier moment, il a voulu passer pour quelqu'un de bien. C'est ridicule, car on sait comment Gabby est morte", a-t-elle poursuivi. 

La maman de Gabby Petito en a profité pour annoncer la création d'un collectif pour faire cesser les violences domestiques. Une action qu'elle estime "nécessaire".

La famille Petito attaque en justice la famille de Brian Laundrie

En mars 2022, les parents de Gabby Petito ont accusé ceux de Brian Laundrie d’avoir caché des informations essentielles. Ils ont intenté une action civile en Floride dans laquelle ils affirment que Christopher et Roberta Laundrie ont caché aux enquêteurs que leur fils avait avoué le meurtre. Les recherches pour retrouver Gabby étaient à ce moment-là toujours en cours.

"Ce faisant, Christopher Laundrie et Roberta Laundrie ont agi avec malveillance ou une grande indifférence à l’égard des droits de Joseph Petito et Nicole Schmidt (ndlr: les parents de Gabby)", peut-on lire dans la plainte. Un comportement "choquant, atroce et qui dépasse toutes les limites possibles de la décence", ont-ils ajouté. 

Les parents de Gabby réclament au moins 30.000 dollars de dommages et intérêts pour la "souffrance et angoisse mentale" causées.

De son côté, l’avocat de la famille Laundrie a précisé que ses clients n'étaient pas obligés de parler. "Ce procès ne change rien au fait que les Laundrie n’avaient aucune obligation de parler aux forces de l’ordre ou à un tiers, y compris la famille Petito", a déclaré Steven Bertolino. "Ce principe juridique fondamental rend les revendications des Petito sans fondement au regard de la loi."


 

Vos commentaires