En ce moment
 

"Toi, l’inclassable": Etienne Daho rend un vibrant hommage à son amie Dani, binôme du célèbre "Comme un Boomerang"

"Toi, l’inclassable": Etienne Daho rend un vibrant hommage à son amie Dani, binôme du célèbre "Comme un Boomerang"
©BELGA
 
Etienne Daho, Dani
 

"Ce 'Boomerang' comme un signe que nous avons porté si haut": Etienne Daho rend hommage à son amie Dani

En 2001, Dani et Etienne Daho interprétaient ensemble le magnifique morceau Comme un Boomerang, écrit par Serge Gainsbourg. Ils scellaient alors une belle amitié démarrée des décennies auparavant, et qui les a suivis jusqu’à aujourd’hui encore.

Décédée ce lundi des suites d’un malaise, Dani n’avait visiblement pas de soucis de santé laissant présager une mort imminente. Elle a laissé derrière elle de nombreux amis et souvenirs et c’est un vibrant hommage que lui a dédié Etienne Daho sur Instagram. "Nous nous sommes encore parlé hier soir. Tu étais à fond sur le projet ton prochain album et tu voulais qu’on l’enregistre ensemble. Le titre « Attention, départ ! » comme une prémonition. Je n’y voyais qu’un nouveau chapitre", écrit-il.
"Tant de souvenirs, de rires, d’amitié et de musique me reviennent. Cette histoire Commence. Et ce ' Boomerang', comme un signe de Serge et que nous avons porté si haut."

Puis il poursuit, ne tarissant pas d’éloges. "Toi l’inclassable, libre, si jeune. Mannequin, actrice, meneuse de revue, chanteuse, rosiériste. Tu as tout fait avec l’élégance des dilettantes, surfant, hors des clous, sans te laisser enfermer dans les cases dans lesquelles on voulait t’enfermer, charmant ton monde de ta malice et de ta voix grave, sensible, planquée dans les volutes de fumée de tes cigarettes. Si rock, mais toi pour de vrai." Une amitié soudée.

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'instagram' pour afficher ce contenu.

Une vidéo Youtube a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux et le partenaire 'youtube' pour afficher ce contenu.

 

Vos commentaires