En ce moment
 

Accusé de viol, Luc Besson s'exprime pour la première fois: "Cette affaire est un mensonge" (vidéo)

Accusé de viol, Luc Besson s'exprime pour la première fois:

Luc Besson, un Harvey Weinstein français ? L'image du "pape" du cinéma hexagonal est sérieusement ternie depuis plus d'un an par plusieurs témoignages. En mai 2018, l'actrice Sand Van Roy a déposé plainte contre Luc Besson pour viol. Puis neufs femmes ont accusé le cinéaste de comportements sexuels inappropriés.

En février dernier, le parquet a classé sans suite la plainte de Sand Van Roy. Mais cette dernière s'étant portée partie civile, la juge d’instruction Laurence Lazerges a ouvert une information judiciaire. Le réalisateur a décidé de sortir du silence. Il s'est exprimé pour la première fois publiquement sur cette affaire, dans un entretien qui sera diffusé sur BFMTV ce mardi 8 octobre.

J'ai menti et j'ai trahi ma femme et mes enfants

"Cette affaire est un mensonge de A à Z", affirme-t-il. "Je n’ai jamais violé une femme de ma vie, poursuit le réalisateur de Léon. Je n’ai jamais levé ma main sur une femme. Je n’ai jamais menacé une femme. Je n’ai jamais contraint physiquement ou moralement une femme à quoi que ce soit. Je n’ai jamais drogué une femme. Ceci est un mensonge."

Le réalisateur raconte avoir entretenu une relation pendant deux ans avec Sand Van Roy et fait son mea culpa : "J'ai des responsabilités. J'ai commis des erreurs et j'ai fait des fautes. Et j'ai aussi menti moi-même. J'ai menti à ma femme et à mes enfants (…) J'ai menti et j'ai trahi ma femme et mes enfants. Ce n'est pas arrivé une seule fois, mais plusieurs fois en 20 ans de mariage".

Un tweet a été intégré à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.

Vos commentaires