En ce moment
 

Adèle: pourquoi sa dernière photo Instagram fait polémique

Adèle: pourquoi sa dernière photo Instagram fait polémique
©Instagram Adèle
 
 

Chaque année, Adèle participe au carnaval de Notting Hill qui a lieu le dernier week-end d'août. Cette année, en raison de la crise sanitaire, il n'a pas eu lieu, mais la chanteuse a quand même voulu faire un clin d'œil à l'événement, créé par la communauté afro-caribéenne.

Vêtue des couleurs de la Jamaïque, elle a posté une photo d'elle sur Instagram, expliquant sa tristesse que le carnaval ne puisse se tenir. Elle porte un legging, un haut de bikini aux couleurs de la Jamaïque et des "bantu knots", sur la tête. Il s'agit d'un coiffure traditionnelle africaine obtenue en quadrillant les cheveux, puis en effectuant des sortes de petits chignons points.

Malheureusement, son choix de vêtements et de coiffure n'a pas plu à tout le monde. Le Daily Mail a repris quelques commentaires de personnes mécontentes : "2020 ne pouvait pas devenir plus bizarre... Adele nous donne des bantu knots et une appropriation culturelle que personne n'a demandé (...) Je déteste voir ça", dit une personne. "Si vous n'avez pas encore compris ce qu'est l'appropriation culturelle, regardez le dernier post d'Adele sur Instagram. Elle devrait aller en prison, sans possibilité de libération conditionnelle", ajoute une autre.

Certains fans ont en revanche pris sa défense : "Quelle folie... J'ai une famille jamaïcaine et je me fiche que quelqu'un porte un bikini comme celui-ci avec le drapeau ou veuille se faire coiffer ainsi - cela n'affecte littéralement personne".

Une image instagram a été intégrée à cet endroit.
Vous devez accepter les cookies de réseaux sociaux pour afficher ce contenu.




 

Vos commentaires