En ce moment
 

Affaire Epstein: le prince Andrew souhaite revendre son chalet suisse pour payer ses avocats

Affaire Epstein: le prince Andrew souhaite revendre son chalet suisse pour payer ses avocats
(c)isopix
 
 

Le prince Andrew souhaite se défaire de son chalet suisse évalué à 17 millions de livres sterling (soit 20 millions d'euros). Selon une information relayée dans plusieurs journaux ce vendredi matin, cette mise en vente aurait été décidée suite à l'avertissement de sa mère, la reine Elizabeth II, qui l'aurait informé qu'elle ne prendrait pas à sa charge les honoraires des avocats que son fils a engagés pour répondre à des accusations d'abus sexuels.

Le duc d'York, 61 ans, attend avec impatience qu'un juge new-yorkais décide si le procès civil de Virginia Roberts Giuffre sera maintenu.

Si les poursuites judiciaires sont considérées comme valables, le prince Andrew fera l'objet d'un procès civil à New York.  Il est accusé d'avoir agressé sexuellement Mme Giuffre à trois reprises en 2001, alors qu'elle n'avait que 17 ans. Virginia Roberts a été présenté au Prince Andrew par son ami, le milliardaire pédophile Jeffrey Epstein. 

Le prince Andrew a toujours fermement nié toutes les allégations portées contre lui.

Selon des sources proches du prince, Andrew pourrait régler le procès à l'amiable s'il devait se soumettre au juge. Tout sera fait pour éviter un procès qui pourrait avoir un effet négatif sur la famille royale. Ses avocats gardent donc l'option de conclure un règlement "sur la table".

Le prince Andrew souhaite donc se défaire de son chalet suisse de 17 millions de livres sterling qu'il possède avec son ex-femme Sarah Ferguson depuis 2014 pour couvrir le montant de ses factures, rapporte le Daily Mail.

Une source a déclaré au journal: "Il prend en charge tous les coûts lui-même, il doit donc lever des fonds rapidement pour payer les factures qui augmentent de jour en jour."


 


 




 

Vos commentaires