En ce moment
 

Angèle DÉTESTE et juge sexiste la couverture que Paris Match lui a consacrée: son coup de gueule sur Instagram (photos)

Angèle DÉTESTE et juge sexiste la couverture que Paris Match lui a consacrée: son coup de gueule sur Instagram (photos)
©AFP

Grosse déception pour Angèle qui attendait sans doute la sortie du nouveau Paris Match avec impatience. Le magazine a en effet choisi de mettre la chanteuse en couverture mais aucun choix éditorial ne plait à Angèle. Elle l'a clairement expliqué dans sa story Instagram ce matin, dénonçant le choix de la photo et du titre.

Parlons de la photo d'abord: elle date de 2018 et Angèle ne l'a pas validée. Visiblement, elle n'est pas très fan de la pose qu'elle prend sur ce cliché, ni de sa coiffure, ni de la couleur de sa tenue.  

Ensuite, il y a le titre : "subversive mais pas agressive". Elle condamne les sous-entendus qui en découlent.

Voici ce qu'elle écrit :

"Au-delà du fait qu'ils vendent cette photo en couverture sans mon consentement, en considérant que je n'ai pas mon mot à dire, ils rallient mon image, mon nom et toute une "génération" carrément, dans la case de : jeune fille (en rose) qui ose donner son avis (donc "subversive"… il en faut peu hein) mais sans être "agressive". Oulala, heureusement que je ne fais pas partie de ces VILAINES féministes VIOLENTES et HYSTÉRIQUES. Parce que ok on l'ouvre, mais en restant jolies et polies svp hein. Gros boomer du jour, en toute détente."

Elle reprend ensuite un extrait de l'article qui dit: "Dénonce sans crier, s'affirme féministe sans s'exhiber, parle rap sur un ton de princesse Disney", qu'elle juge "décrédibilisant et sexiste".

Elle termine en ironisant sur le fait qu'elle va sans doute être blacklistée chez Paris Match désormais. Mais au moins, elle exprime clairement son opinion, et c'est aussi pour ça qu'on l'apprécie.


©INSTAGRAM Angèle
 
©INSTAGRAM Angèle
 
©INSTAGRAM Angèle
 

Vos commentaires