En ce moment
 

Après la polémique avec Bigard, Muriel Robin est de retour sur scène avec ses sketchs cultes et des surprises (vidéo)

Après la polémique avec Bigard, Muriel Robin est de retour sur scène avec ses sketchs cultes et des surprises

"C'est émouvant un public qui reprend en choeur des répliques! Les chanteurs connaissent ça, les humoristes rarement. Cela ne m'était jamais arrivé!": Muriel Robin fête trente ans de scène en reprenant à Paris et en tournée ses sketchs cultes ponctués d'inédits et de bonus tout aussi irrésistibles.

A l'applaudimètre, "le Salon de coiffure" et les tribulations de Pépète, "Le Mariage" avec l'annonce d'un futur gendre noir à des parents blancs, "L'addition", redoutable exercice de certains dîners entre amis, ou encore "La Réunion de chantier" n'ont pas pris une ride.

"Des sketchs écrits il y a 30 ans dans ma cuisine"

"Je me rends compte que ces sketchs sont entrés dans la vie des gens et les accompagnent comme le font certaines chansons. C'est bouleversant. Je repense forcément à Pierre (ndlr Palmade). On a écrit ensemble ces sketchs il y a trente ans dans ma minuscule cuisine... Jamais on n'a imaginé un tel succès!", confie à l'AFP Muriel Robin, à l'affiche du Théâtre de la Porte Saint-Martin jusqu'à samedi, avant le Palais des Sports pour la première fois du 1er au 12 octobre.

Chemisier noir et pantalon assorti, stilettos strassés, l'humoriste au célèbre coiffé-décoiffé blond déborde d'énergie et de virtuosité pour ces retrouvailles avec le stand-up.

"Je m'amuse enfin sur scène"

"Avant, la scène était une épreuve. Aujourd'hui, je suis libre et je ressens une grande légèreté. Je m'amuse enfin sur scène", souligne Muriel Robin, 64 ans, qui a surmonté un burn-out il y a dix ans.

"Je reviens de loin... Je ne suis tellement plus la même personne qu'il y a trente ans", estime-t-elle. Dès son entrée en scène, le public lui réserve une ovation debout, tandis que les rires fusent toutes les dix secondes tout le long du show.

Une surprise de taille à son public

Pour la première, Muriel Robin a réservé une surprise de taille à son public: Isabelle Huppert est venue interpréter un de ses sketchs cultes, "La Solitude", petit bijou brocardant le célibat soi-disant choisi.

Pour "Le Mariage", l'humoriste offre un bonus inattendu et dans l'air du temps sur le devenir croquignolesque de Patricia et Félix, malmenés par des parents racistes lors de leur mariage.

Un sketch jugé trop daté

Parmi d'autres apartés et inédits hilarants, Muriel Robin s'imagine en "humoriste pas drôle" et disserte aussi sur les onomatopées, clin d'oeil au titre de son spectacle, "Et Pof!", qui font plier en deux les spectateurs.

Le sketch du répondeur téléphonique, magistrale leçon sur l'art et la manière d'enregistrer un message d'accueil, n'est pas au programme: l'humoriste l'estime daté. "Trente après, il semblerait que tout le monde sait faire!".

Vos commentaires