En ce moment
 

Après les batailles judicaires autour de son héritage, l'hologramme de Johnny au cœur d'une nouvelle QUERELLE

Après les batailles judicaires autour de son héritage, l'hologramme de Johnny au cœur d'une nouvelle QUERELLE
©BELGA
 
Johnny Hallyday
 

Revoir Johnny sur scène une dernière fois… Les fans du chanteur avaient déjà bloqué la date du 14 septembre pour ce concert parisien imaginé par Laeticia.

L'hommage, intitulé "Que je t'aime", doit mettre en scène le chanteur grâce à la technologie de l'hologramme. Mais un producteur de la région de Reims a déposé les droits de l'hologramme de Johnny Hallyday. Le Journal du Dimanche révèle que la société de spectacles Backstage Management Agency prépare en effet une tournée, nommée "Gabrielle Tour", avec l'hologramme de Johnny en vedette.

"L’hologramme est une œuvre soumise au droit de la propriété intellectuelle et au régime juridique des droits d’auteur", a expliqué Emmanuel Ludot, avocat de la Backstage Management Agency.

Tout société concurrente qui voudrait utiliser l'hologramme de Johnny pourrait être attaquée. Il a ainsi été notifié à la société DMLS TV que "tout recours à un hologramme similaire à ceux des deux copyrights déposés auprès de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) pourrait constituer une 'contrefaçon'".

De son côté, DMLS TV déplore que l'image de Johnny soit "privatisée" de cette façon.

Mais cela va plus loin puisqu'une requête a été déposée après du tribunal administratif de Paris, pointant les sociétés de production du concert organisé à Bercy d'"activité non conforme aux dispositions relatives à l'exercice d'entrepreneur de spectacles vivants". L'avocat de Backstage Management Agency les accuse de "concurrence déloyale".

Laeticia Hallyday pourrait donc devoir faire une croix sur ce concert hommage auquel elle tenait tant.


 

 




 

Vos commentaires